Levez les yeux… vous avez rendez-vous avec Mercure !

Crédit : Royal Astronomical Society

Le phénomène astronomique est plutôt rare : il ne se produit que 13 fois par siècle. Ce lundi 9 mai, Mercure va passer entre la Terre et le Soleil. Cette fois, l’inclinaison de son orbite autour du Soleil par rapport à celle de la Terre, sera parfaite pour une observation depuis l’Europe, les États-Unis et l’Afrique. Que pourra-t-on voir au juste ? Un petit point noir traversant le disque solaire.

L’événement durera 7h30, avec un premier contact dans les régions ouest à 13h12 et un maximum autour de 17h. Comme l’explique l’Association française d’astronomie, Mercure sera au plus loin du Soleil et donc au plus près de la Terre, rendant le phénomène d’autant plus spectaculaire : son diamètre apparent sera maximal. Malgré tout, elle sera encore trop petite pour pouvoir l’observer sans instrument. Rendez-vous donc (vite !) dans l’un des 60 lieux d’observation spécialement ouverts, gratuitement, pour l’occasion. En trouver un facilement sur www.afastronomie.fr.

Les prochains transits de cette planète, trois fois plus petite que la Terre, auront lieu à chaque fois en novembre, un mois généralement peu favorable à l’observation. Il faudra donc vraisemblablement attendre mai 2049 pour que l’événement se reproduise.

Attention les yeux
Pour ceux qui ne pourront pas se rendre dans une station astronomique, on déconseille de regarder le soleil, même si vous avez conservé des lunettes spécial éclipse. Le meilleur moyen reste encore, selon l’Association française d’astronomie, celui de l’observation indirecte, par projection, grâce à un solarscope (une sorte de boîte cartonnée qui permet d’observer sans danger le Soleil en projetant son image inversée sur un écran). Encore faut-il être équipé !

Voir aussi cette vidéo Ils ont filmé l’éclipse en altitude et ces magnifiques clichés de la Terre

Sur le même thème