Quel carré adopter après 50 ans ?

Gettyimages

Long, asymétrique, plongeant… choisir un carré se révèle un cheveu plus complexe que vous ne l’imaginiez ? Pas de panique, David Corneloup, coiffeur artistique Eugène Perma, vous explique comment faire votre choix.

Le carré est un intemporel. Il est à la coiffure ce que la petite robe noire est à la mode. Cette coupe se porte aussi bien avec des baskets que des talons hauts ; avec un jean qu’une jupe. Et, bonne nouvelle, selon notre expert, il convient généralement mieux aux femmes de cinquante ans (et plus) que « le court », finalement. Pourquoi ? Parce qu’avec l’âge, la partie basse du visage a tendance à s’affaisser et le carré tonifie visuellement l’ensemble. Les longueurs au niveau de la nuque nous mettent plus en valeur.

Le carré plongeant
Si, comme Brigitte Macron, vous avez un peu le menton en avant, la version plongeante du carré est faite pour vous. Les longueurs autour du visage permettent d’encadrer le menton. Lorsque l’on a le visage en forme de cœur et les pommettes fortes, l’ovale est un peu flou. Mieux vaut, là aussi, garder de la masse en bas du visage afin de retravailler les maxillaires.

Le carré flou
Pour l’expert, moins la femme senior est coiffée, plus elle est belle ! A moins d’être Catherine Deneuve, on évite donc le carré trop figé, trop « brushé » qui n’offre aucune souplesse et vieillit le visage.

Le carré « frangé »
La frange, quand elle apporte à la fois structure et mouvement, adoucit le visage. Adoptez plutôt une mèche sur le côté ou une frange ouverte façon Brigitte Macron. Évitez la version droite qui durcit les traits, sauf si elle offre un vrai contraste, comme celle d’Isabelle Adjani par exemple avec ses yeux clairs.

Le court à la Louise Brooks
Le carré court, coupé juste au niveau du lobe de l’oreille, est un vrai parti pris. Attention à la tonicité de votre visage. Si votre menton et votre cou sont fermes, banco ! Sinon, il est préférable de garder de la longueur.

La version cheveux blancs
Vous assumez votre chevelure blanche ? A l’instar de l’actrice britannique Helen Mirren, jouez le naturel un maximum avec une coupe tonique et asymétrique. En revanche, bannissez absolument le brushing, au risque de plomber immédiatement votre look.

>> Voir aussi notre diaporama Coiffure : 10 célébrités au carré !

Sur le même thème