Participez au grand recensement des oiseaux !

© Istock/Getty Images

Vous aimez les oiseaux ? Vous savez compter ? Vous avez un jardin ? On vous a trouvé une activité pour le week-end prochain : compter les oiseaux dans votre jardin. Non, ce n’est pas une technique pour lutter contre l’insomnie, mais votre (modeste) participation à la grande aventure de la science.

Tous les ans depuis sept ans, la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) et le Museum national d’Histoire naturelle (MNHN) invitent les volontaires à participer au recensement des oiseaux (dont les populations chutent dramatiquement un peu partout) : « Chaque année, explique la LPO, ces données vont s’ajouter à celle des années précédentes pour permettre d’en apprendre davantage sur ces « oiseaux communs ». Cette opération de sciences participatives est un moyen simple et concret d’impliquer et de rendre les citoyens acteurs de la connaissance et de la protection de notre avifaune ».

En bon français, ce sabir d’éléments de langage – il manque juste du « vivre ensemble » – signifie : on a besoin d’yeux et de bonnes volontés pour compter les ‘ti zozios. Comment faire concrètement ? C’est très simple : dégagez une heure de votre temps, samedi 26 ou dimanche 27 janvier. Postez-vous à l’endroit choisi (votre balcon, votre jardin ou même un parc public. Comptez les oiseaux qui s’y posent pendant les 60 minutes imparties à la tâche, en notant les espèces. Pour vous faciliter la tâche, l’Observatoire des oiseaux des jardins a édité des fiches qui vous aideront à reconnaître les volatiles. Si vous avez des difficultés à faire la différence entre un rouge-gorge et un aigle royal, une animatrice est à votre disposition sur oiseauxdesjardins.fr pour vous aider à identifier la bestiole que vous aurez préalablement photographiée. Une fois l’heure écoulée, vous n’aurez plus qu’à transmettre les informations recueillies sur le site. Une façon simple et agréable d’aider la science !

Sur le même thème