Ovale, cou, décolleté… 8 astuces beauté pour les bichonner

Getty Images

Ces zones très fragiles ne reçoivent pas toujours les soins qu’elles méritent. Nos conseils pour les chouchouter et les aider à lutter contre le vieillissement.

>> Voir aussi notre shopping produits pour bichonner cou et décolleté

Ovale du visage, halte au relâchement !
Au fil des ans, le visage est victime de la pesanteur. Ses volumes migrent vers le bas. La peau a tendance à se relâcher. Résultat, après 60 ans, il s’affaisse et ses contours perdent de leur netteté. D’autant que les muscles profonds n’assurent plus leur rôle de soutien.

  • Pour qu’il retrouve une jolie forme de V, adoptez une gestuelle ciblée. Si vous avez un double menton, commencez par appliquer un soin drainant et déstockant. Objectif : favoriser l’élimination des graisses grâce à des ingrédients comme l’algue brune, la caféine ou le lierre. Travaillez ensuite doigts repliés, avec les phalanges, par mouvements circulaires, pour éliminer l’amas adipeux. Si votre ovale se floute, liftez-le avec le dos de la main. Effectuez des gestes lents, du menton jusqu’aux tempes, avec une main, puis avec l’autre. Appliquez ensuite un soin tenseur, boosté en polymères, en insistant sur l’ovale.
  • Avant une sortie ou si vos traits sont un peu bouffis, dégainez un patch malin à fixer aux oreilles. On le garde pendant 30 minutes à une heure sur le bas du visage, pour un effet lifting immédiat. Le réflexe quotidien : plaquer la langue contre le palais pendant 30 secondes afin de tonifier le menton et l’ovale.
  • Un voile de poudre de soleil sur la zone la plus rebondie estompe les volumes par effet d’optique. Idéal si l’on souhaite gommer son double menton.

Cou, on se déride et c’est tout
La peau y est environ deux fois plus fine que sur les joues ou le front. Rarement immobile, cette zone est sans cesse sollicitée par les mouvements de la tête. Et l’utilisation des smartphones, tablettes et ordinateurs portables engendre des plissements supplémentaires qui à terme, provoquent des rides. Sans compter que cette partie est souvent oubliée dans les rituels de soin. La solution : au minimum, on pense à appliquer son soin visage aussi sur le cou, par mouvements ascendants. Et on n’oublie pas de bien le nettoyer, matin et soir, car il est exposé en permanence à la pollution et aux salissures. Mais on peut faire encore mieux avec des formules dédiées, infiniment légères, qui lissent les rides sans coller ni graisser.

  • Effectuer des mini palper-rouler, perpendiculaires à la ride, pour la lisser jour après jour.
  • Des séances d’endermologie chez le kiné ou en institut. En 10 minutes, les mouvements de l’appareil stimulent élastine et collagène pour dégommer les rides. Comptez 25 € la séance et prévoyez-en de 6 à 10.
  • Maquiller le cou évite la démarcation entre le visage et le décolleté. L’idéal ? Appliquer une touche de BB crème, par lissages, pour afficher un teint uniforme.

Décolleté, opération défroissage !
Très exposé aux UV, avec une peau aussi fine que celle des paupières, il se flétrit et n’échappe pas aux taches. On en prend donc le plus grand soin. Une fois par semaine, on l’exfolie avec un gommage doux spécial visage, à appliquer par lissages, avec le plat de la main, pour ne pas malmener les tissus. Dès les beaux jours, on utilise un soin doté d’un SPF qui fait bouclier contre les UV et prévient l’apparition de marques brunes. Enfin, avant de se coucher, on applique un soin repulpant et, si possible, on dort sur le dos, pour éviter l’effet froissé au réveil.

  • Une fois par semaine, laisser poser un masque repulpant, pour gorger la peau d’hydratation et lui donner un bel effet rebondi. Il existe même des formules patch, qui épousent la forme du décolleté à la manière d’un plastron.
  • Une fine couche de poudre de soleil à peine irisée accroche la lumière sur le décolleté et permet à la peau gagne en velouté.

>> Voir aussi notre shopping produits pour bichonner cou et décolleté

Lire aussi 5 appareils anti-âge à la loupe

Sur le même thème