Mode : 5 faux pas à éviter après 50 ans

Madeleine / 1.2.3

À partir de 50 ans, la silhouette change. Pas question pour autant de se cacher derrière des vêtements informes ! L’idée ? Rester chic pour paraître 10 ans de moins. Nos conseils pour ne pas tomber dans certains écueils, passée la cinquantaine.

Les vêtements mal ajustés
Privilégiez toutes les coupes près du corps qui sauront dessiner joliment vos courbes. Surtout ne vous camouflez pas dans des vêtements trop amples, vous risqueriez de prendre encore plus de volume. Vous devez structurer votre silhouette en choisissant la taille juste. Bannissez de votre dressing tout ce qui est devenu trop petit ou trop court. Exit également les pantalons trop serrés, comme le slim. Pensez plutôt au pantalon taille haute et fluide, qui épouse la courbure des hanches et floute les jambes. Les jupes ou robes doivent avoir la bonne longueur, ni trop courtes ni trop longues. Affirmez vos épaules en optant pour des vestes avec des épaulettes qui structureront votre buste et vous donneront une allure folle. Le mieux étant souvent l’ennemi du bien, n’ayez aucun regret devant une sublime veste aux emmanchures trop serrées ou une robe trop moulante.

Un look trop « vieillot »
On garde un œil sur la tendance, où l’on va piocher quelques valeurs sûres qui remettront votre look au goût du jour. Pensez à renouveler régulièrement vos basiques de garde-robe : le trench, le tailleur pantalon, la petite robe noire, le pantalon cigarette, la marinière, la chemise unie, le joli cachemire… Achetez moins, mais mieux en misant sur des basiques de bonne facture.
Méfiez-vous de l’allure néo-bourgeoise qui « plombe » définitivement un look, comme la chemise lavallière portée avec une jupe longue plissée ou le twin-set avec un collier de perles. Les accessoires doivent vous servir à apporter de la modernité à vos tenues.

Des matières peu flatteuses
Évitez le stretch et les acryliques qui épousent trop les formes en vous moulant de manière disgracieuse. Privilégiez les matières fluides ou soyeuses avec un joli tombé et une belle tenue, comme le crêpe de soie, le jersey, le coton épais… Optez toujours pour des formes épurées, des vêtements bien coupés, des couleurs et des imprimés discrets.

Choisir des couleurs pas très valorisantes
Même s’il confère une certaine élégance, le noir peut marquer le visage et donner un teint terne. Si vous l’appréciez, associez-le à de la couleur pour un résultat pétillant ! Sachez qu’il n’y a pas que le noir qui a un effet amincissant, toutes les teintes sombres ont le même rendu. Alors pourquoi ne pas vous laissez tenter par du bordeaux, du bleu marine, du bleu cobalt ou du vert foncé ? Sinon, orientez-vous vers des couleurs douces et chaudes, des imprimés graphiques ou à petits motifs.

Méconnaître ses atouts
Savoir rapidement identifier ce qui vous va et ce qui ne vous met plus du tout en valeur est un réel atout lorsque l’on fait les boutiques. En connaissant bien sa morphologie, on est capable de camoufler ses petits défauts et de choisir les bons vêtements. On peut toujours adopter le jean, des tops modernes, se permettre de porter des baskets chics et certains imprimés. Tout est affaire de bon dosage ! Et n’oubliez pas : cherchez toujours à mettre en valeur vos atouts : décolleté, longues jambes, jolie taille…

Lire aussi

Mode : le bleu nuit, c’est le nouveau noir !

Sur le même thème