6 astuces beauté qui nous rajeunissent

Crédit : Getty images

L’âge est un état d’esprit, mais on peut aussi se donner un petit coup de pouce pour paraître plus jeune. Un blush repulpant, un regard structuré, une peau qui respire… découvrez vite ces 6 astuces faciles à suivre.

Mollo sur le fond de teint !
On a tendance à croire, passée la cinquantaine, qu’il faut cacher nos rides avec un fond de teint couvrant sur tout le visage… ce qui est « archi faux », selon Patrick Lorentz, make up artist Estée Lauder. Pour masquer les signes du temps et gagner quelques années, mieux vaut l’utiliser avec parcimonie. On le choisit ton sur ton pour éviter les démarcations et on le dépose uniquement sur les imperfections au niveau du nez, des pommettes et du menton. On évite aussi la poudre, car elle marque les rides. Si vraiment vous avez des zones de brillance qui vous gênent, effleurez-les délicatement avec votre pinceau à peine poudré.

Se masquer un max
Nous sommes encore trop nombreuses à sous-estimer le pouvoir des masques et à n’en faire qu’une fois par mois. Dorénavant, prenez le temps d’en faire un tous les jours. Identifiez les zones à traiter (contour de l’œil, cou et décolleté, contour de la bouche…) et faites poser un masque anti-âge tous les matins, le temps d’un petit déjeuner.

Repulper ses pommettes
Exit le fard à joue en poudre ! Les textures sèches sont à éviter à tous prix : mettre une poudre sur des rides, c’est 10 ans de plus assurés ! Mais comme le fard à joue est la clé d’une bonne mine de jeune fille, l’idéal est de réaliser son propre blush maison. Pour cela, déposez un peu de sérum moelleux (type Advanced Night Repair de Estée Lauder), sur le dos de la main puis mélangez-y votre pinceau préalablement poudré de blush. Les pigments vont se transformer en eau que vous allez balayer sans appuyer sur vos pommettes. Non seulement cela ne marque pas les rides mais l’acide hyaluronique contenu dans le sérum repulpe les pommettes.

Soigner le contour de sa bouche
Le contour de la bouche est un véritable fléau : c’est un muscle rond que l’on sollicite en permanence. Des rides verticales peuvent apparaître et vieillir l’aspect global de notre visage. Pour contrer ce phénomène, Patrick Lorentz propose de mélanger une goutte d’anti cernes à un sérum combleur et d’appliquer la mixture dans le sens de la ride : du nez vers les lèvres, puis de gauche à droite. Cela permet de combler la ride grâce au sérum mais aussi d’apporter de la lumière à l’aide du correcteur et donc de l’atténuer.

Pratiquer l’auto massage
La peau perd en oxygène et commence à vieillir dès l’âge de 20 ans. Résultat, elle se tasse et se colle. L’épidermologue® et gourou parisienne de la peau, Joëlle Ciocco propose un exercice très simple : chaque jour, accordez-vous deux à trois minutes pour… vous pincer ! A même la peau ou à l’aide d’une huile en cas d’épiderme déshydratée, soulevez votre peau entre le pouce et l’index et tirez légèrement pour décoller les tissus en comptant doucement jusqu’à 3. Ne pincez pas trop fort, l’idée est de soulever la peau pour la laisser respirer et faire circuler les fluides.

Rehausser ses sourcils
Les sourcils ont un rôle essentiel dans la structure du visage et cela est d’autant plus vrai après 50 ans. Pour restructurer votre ligne en restant naturelle, Patrick Lorentz préconise de coiffer votre sourcil vers le bas. Puis, redessinez la ligne supérieure à l’aide d’un crayon spécifique afin de définir la partie haute du sourcil. Pour un effet « lift » et non « ahuri », la pointe doit être légèrement décalée et pas trop au centre. Ensuite, recoiffez les poils vers le haut afin de cacher le crayon. Et voilà. Si vos sourcils commencent à devenir blanc, n’hésitez pas à utiliser un mascara spécial qui fixe et colore les poils.

>> Voir aussi en images Ces people qui ne font pas leur âge

Sur le même thème