A la recherche de l’orgasme cervical

Crédit : Getty

Vous n’ignorez rien de l’orgasme vaginal ni de l’orgasme clitoridien, mais connaissez-vous l’orgasme cervical ? Il s’agit d’une vague de volupté qui prendrait naissance non pas au niveau des vertèbres éponymes mais du cervix – nom savant du col de l’utérus – et dépasserait en puissance tout ce que vous avez connu en matière de jouissance…

Auteure de La Bible du nouveau sexe, la sexologue canadienne Jessica O’Reilly nous en dit plus : « Le cervix est comme une vigile en face d’un salon VIP qui contient vos organes, empêchant tout ce qui arrive dans votre vagin de pénétrer plus loin. L’ectocervix, la seule partie du cervix accessible à travers le vagin, est situé près du dos du vagin. C’est pourquoi, quand votre partenaire plonge profondément en vous, vous avez une sensation particulière à la fin de chaque poussée. » Les positions les plus optimales pour atteindre le nirvana cervical ? Celles qui permettent une pénétration profonde, comme la levrette ou la balançoire (la femme est assise sur l’homme couché, elle lui tourne le dos).

Cependant, le plaisir n’est pas mécanique : il ne suffit pas de toucher la zone pour déclencher l’orgasme. Cela nécessite également d’être à l’écoute de ses sensations et de ne pas négliger les préliminaires pour être suffisamment excitée et détendue. « Parfois, le contact n’est pas très agréable, particulièrement si vous n’êtes pas aussi excitée que vous devriez l’être, poursuit la sexologue. Mais, quand votre plaisir monte, le flot de composants chimiques à travers votre corps peut rendre cette sensation extraordinaire. La stimulation de votre cervix peut ainsi remplir toute votre région abdominale de plaisir. » Alors n’attendez plus : la prochaine fois que vous êtes à deux sous la couette, explorez votre cervix et partez à la recherche de l’orgasme cervical…

Lire aussi Pourquoi on a plus d’orgasmes après la ménopause ! et L’orgasme : meilleur moyen de garder un vagin tonique ?

Sur le même thème