5 bonnes raisons de ressortir sa bouillotte

iStock/Getty Images

Pour se calmer

Si vous êtes de nature à vous inquiéter facilement, la bouillotte est votre meilleure alliée ! Lorsque vous sentez l’anxiété pointer, installez-vous sur le lit ou sur le canapé. Appliquez la bouillotte remplie d’eau chaude sur le plexus solaire et laissez-la faire son effet. Pour profiter pleinement de cet instant de détente, vous pouvez combiner chaleur et aromathérapie. Déposez simplement quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur un mouchoir ou dans un diffuseur. Vous ne tarderez pas à vous sentir apaisée.

Pour bien dormir

Avoir les pieds froids est très désagréable. C’est aussi un facteur d’insomnie. Car pour trouver le sommeil, nous devons augmenter notre température périphérique. Et une fois que nous sommes endormis, notre température baisse légèrement. Trop se couvrir ou monter le chauffage n’est donc pas la bonne solution. En vous réchauffant juste ce qu’il faut, la bouillotte favorise un sommeil sain et réparateur.

Pour soulager les maux de ventre

Les maux de ventre peuvent être extrêmement violents. Inflammation du côlon ou simple coup de stress, les causes peuvent être multiples. Là encore, la chaleur est à même de calmer la douleur. Dans ce cas, appliquez la bouillotte sur le ventre en veillant bien à changer l’eau ou à la refaire chauffer régulièrement.

Pour apaiser les douleurs

Douleurs cervicales ou dorsales, soucis d’arthrose ou de rhumatismes ? Utilisez votre bouillotte ! Appliquez-la sur la zone douloureuse lorsqu’elle est bien chaude, en veillant bien entendu à ne pas vous brûler. La chaleur est en effet un antidouleur naturel très efficace. Votre bouillotte peut donc vous soulager provisoirement et repousser la consommation d’antalgiques.

Pour être tendance

Le temps où la bouillotte était un accessoire ringard est révolu ! Désormais, c’est l’une des grandes vedettes de l’hiver. D’ailleurs, plus question de la cacher : la bouillotte est quasiment un accessoire déco ! Vous pouvez craquer pour un modèle traditionnel, lové dans une housse façon pull tricoté main, ou pour une forme plus originale : cœur, animal mignon…

Lire aussi

Douleurs : quand utiliser du « chaud »

Sur le même thème