Sécurité routière : attention aux nouvelles règles !

iStock / Gettyimages

Infraction pour « surnombre »
Vous véhiculez souvent une colonie de petits-enfants ? Prudence : le code de la route stipule désormais que « les passagers ne peuvent être transportés que dans la limite du nombre de places mentionné sur le certificat d’immatriculation « . Sinon, le conducteur risque trois points de permis en moins. Et deux amendes de 135 euros : l’une pour surnombre, l’autre pour non-port de ceinture !

Non-respect de la priorité des piétons : une sanction plus sévère
L’amende reste de 135 euros mais l’infraction vaut désormais six points en moins sur le permis (quatre auparavant).

Téléphone au volant : un retrait de permis possible
Conduire au téléphone, avec des oreillettes ou un « kit mains libres » ? Cela coûtait déjà 135 euros d’amende et trois points de permis. Commettre une autre infraction en même temps – par exemple griller un stop en textotant – peut désormais valoir en sus six mois sans permis !

Plus de verbalisations à distance
En cas de non-respect de la priorité des piétons, de circulation à contresens ou sens interdit, de port à l’oreille d’un dispositif sonore, de port de plaques d’immatriculation en mauvais état, la verbalisation par radar ou vidéo est désormais possible (un PV électronique arrive dans votre boîte aux lettres).

Lire aussi

Les feux « récompense » arrivent en France : quèsaco ?

Sur le même thème