Samedi soir, on éteint tout !

Crédit : iStock

Éteindre les lumières pendant une heure, ce samedi de 20h30 à 21h30 (heure française) : voici une petite action somme toute assez simple pour montrer son implication, chacun à son niveau, dans la protection de l’environnement. L’opération « Earth Hour – Une heure pour la planète » est née il y a neuf ans, à l’initiative de la WWF. Cette année, les citoyens et administrations de 178 pays participeront à cet événement. Les grands monuments, de la tour Eiffel à l’Empire State (New York) en passant par l’opéra de Sydney ou la skyline de Hong Kong, disparaîtront de l’horizon durant une heure, symboliquement.

« Earth Hour permet à chacun – à travers un événement convivial, des campagnes interactives ou les réseaux sociaux – de participer à l’histoire du changement climatique », explique Siddarth Das, directeur de l’opération. L’an dernier, 10 400 monuments ou lieux étaient passés dans le noir à cette occasion.

Alors pensez-y et, mieux encore, signalez votre engagement sur http://earthhour.fr/ (en renseignant simplement votre adresse mail) pour que l’organisation puisse comptabiliser les participants et mesurer l’impact de cette opération mondiale. On peut aussi manifester son soutien en éteignant virtuellement une ampoule de la tour Eiffel.

A noter aussi que certaines animations sont prévues. A Lyon, par exemple, des vélos jukebox permettront de diffuser de la musique en pédalant et des vélos cinéma de projeter des courts métrages. Et pour nous, c’est l’occasion rêvée de remettre au goût du jour le dîner aux chandelles, non ?

Lire aussi Un vélo en guise de projo

Sur le même thème