Les pièges à éviter quand on cherche l’amour

iStock/Getty Images

Faire table rase du passé
Plutôt que de mettre ses mauvaises expériences amoureuses sous le tapis, mieux vaut avoir le courage de les regarder en face. C’est la condition sine qua non pour en tirer les leçons qui s’imposent et ne pas reproduire les mêmes schémas.

Aller trop vite
Ne vous jetez pas sur le premier venu par peur de la solitude ! Prenez le temps de la réflexion, savourez votre célibat, apprenez à vivre en harmonie avec vous-même. Vous ne pourrez faire l’économie de cette période. L’idée est de « s’épouser soi-même » avant d’épouser un autre.

Vouloir trouver son double 
Grossière erreur que de courir après quelqu’un qui nous ressemble : c’est dans la complémentarité qu’un couple s’épanouit. Les différences nourrissent le désir, pas les similarités. Et c’est justement sur vos qualités complémentaires que vous pourrez construire des passions communes.

Plaire à tout prix
Chercher à lisser chez vous ce qui pourrait lui déplaire est un très mauvais départ en amour. Soyez vous-même : il ne pourra jamais vous aimer s’il ne sait pas qui vous êtes ! De même, lorsque la relation s’installe, n’évitez pas systématiquement les sujets de conflit. Mettez plutôt en place des discussions rituelles où ce qui fâche peut être abordé calmement.

Espérer changer l’autre
C’est un vœu pieux. Choisissez-le pour ce qu’il est, pas pour ce qu’il pourrait devenir. Et surtout, cessez de le comparer à cette image d’homme idéal que vous traînez depuis l’adolescence ! C’est parce que vous l’aimerez pour ce qu’il est vraiment qu’il pourra évoluer vers le meilleur de lui-même…

D’après Avivah Wittenberg-Cox, auteur de Love late : et si le meilleur était à venir ?

À lire aussi

Trouver l’amour sur Internet, et si je me lançais ?

Sur le même thème