Yuka, l’appli qui scanne votre Caddie

Yuka/DR

Elle vise à nous aider à consommer sain et malin en déchiffrant les étiquettes. Pari tenu.

Fini de se raconter des salades !
L’application (disponible gratuitement sur iOS et Android) est un vrai jeu d’enfant. Il suffit de scanner, avec l’appareil photo de son smartphone, le code-barres d’un produit pour voir s’afficher son incidence sur notre santé. Via un code de quatre couleurs allant de « vert foncé », pour « excellent », à « rouge », pour « mauvais », on peut ainsi accéder facilement à une évaluation. Celle-ci se fonde sur la base de données libre et collaborative d’Open Food Facts (un projet citoyen à but non lucratif), qui calcule les points forts et points faibles du produit sur 100 g. Chaque article est noté sur 100 en fonction de ses qualités nutritionnelles (60 % de la note), de la présence d’additifs (30 % de la note) et de son caractère biologique (10 % de la note).

Tout le monde sur le gril !
Téléphone en poche, direction le supermarché pour analyser mon panier quotidien. Trop sucrées, trop d’additifs nocifs, trop caloriques, pas de grosses surprises au rayon des confiseries qui portent toutes le bonnet d’âne. A contrario, galettes de riz, quinoa, lentilles, et même pizzas bio affichent, pour la plupart, « excellent » sur leur carnet. Véritable avantage pour nos porte-monnaie, de nombreuses références des marques distributeurs obtiennent de bons scores selon l’application.

Cerise sur le gâteau
L’intérêt de Yuka tient principalement à une fonctionnalité bien pensée : la proposition d’alternatives. Après évaluation, si un aliment est considéré comme « mauvais », on est redirigé vers un meilleur choix. Et nul besoin de se rendre dans un magasin bio : un filtre à activer permet de détecter les produits plus sains dans la même grande surface, voire de la même marque. Malin et addictif.

Petite appli deviendra grande
Pour le moment, Yuka répertorie 300 000 références alimentaires, mais ne compte pas s’arrêter là. L’application souhaite développer de nouvelles options pour s’étendre sur les rayons cosmétiques, et créer des alertes personnalisées sur les allergènes présents dans les « recettes ».

Lire aussi

Quelles applis pour apprendre une langue étrangère ?

Sur le même thème

Prenez votre ventre en main

Il est au centre de toutes nos préoccupations. Comme en témoignent le succès du documentaire produit par Arte, Le Ventre, notre deuxième cerveau, réalisé[...]