Comment signaler un mail frauduleux ?

© Istock/Getty Images

Le « phishing », ou « hameçonnage », est une pratique répandue sur le web. Vous avez peut-être déjà reçu l’un de ces mails frauduleux se faisant passer pour votre banque ou votre opérateur téléphonique. Ces messages prétextent souvent la fermeture imminente d’un compte ou la nécessité de rembourser une somme pour vous demander vos coordonnées bancaires. Lorsque l’on reçoit ce type de mail, il ne faut cliquer sur aucun lien, ni ouvrir les pièces jointes. Celles-ci peuvent en effet contenir des virus informatiques.

Pour compliquer la tâche des arnaqueurs, vous pouvez signaler un mail frauduleux à divers organismes. Le premier est la plateforme www.internet-signalement.gouv.fr, mise en place par le ministère de l’Intérieur. Pour indiquer aux autorités un contenu illicite, il faut se donner la peine de remplir un formulaire en plusieurs étapes. L’avant-dernière étape vous demandant des informations sur vous est facultative. Précisons que ce service n’est pas prévu pour signaler de simples spams. Une fois que vous avez validé le formulaire, l’information est traitée par la Pharos (Plateforme d’harmonisation d’analyse, de regroupement et d’orientation des signalements).

Ne vous arrêtez pas en si bon chemin : prévenez aussi l’organisme dont l’identité a été usurpée. Il peut s’agir d’une banque, d’un opérateur téléphonique, d’un fournisseur d’accès à Internet ou encore de l’Assurance maladie. Rendez-vous sur le site de l’organisme concerné, et cherchez « Sécurité » ou « Contenu illicite » (généralement situé en bas de la page d’accueil), qui vous dirigera vers une page où l’on vous indiquera comment signaler le message.

Signal Spam est un site sur lequel vous pouvez également signaler un spam ou un mail illicite. Il faut toutefois créer un compte (gratuitement) avant d’accéder au service. Si vous utilisez Gmail comme messagerie, sachez que vous pouvez signaler un mail frauduleux en cliquant sur le petit triangle en haut à gauche du message et en choisissant « Signaler comme hameçonnage ». Après avoir fait tout cela, il ne vous reste plus qu’à supprimer le mail de votre messagerie !

Lire aussi 5 antivirus gratuits pour votre ordinateur

Sur le même thème