Vols : les Caraïbes au prix des Canaries !

iStock / Getty Images

Le soleil et le sable fin des Caraïbes à moins de 300 € l’aller-retour en avion depuis Paris ? Mais oui, c’est possible. C’est même le credo de French Blue, nouvelle compagnie low cost qui reliera exclusivement la capitale française et Punta Cana, en République dominicaine, à partir du 10 septembre. Les réservations ont ouvert ce mardi et les places risquent de partir très vite…

Bonne nouvelle pour nos portefeuilles : de plus en plus de vols long-courrier (tous les trajets intercontinentaux de plus de 3500 km) se déclinent en version low cost. French Blue, qui est une filiale d’Air Caraïbes, compte aussi proposer des liaisons vers l’île Maurice et La Réunion d’ici à l’été 2017. De son côté, la compagnie Norwegian met en avant des allers simples à moins de 200 € à partir de cet été entre Paris et New York, Los Angeles ou Fort Lauderdale, en Floride. Ryanair veut frapper encore plus fort avec des vols vers les États-Unis bradés à moins de 15€… Mais pour l’instant, la compagnie en est restée au stade de l’effet d’annonce et on imagine que très peu de sièges seront disponibles à ce prix.

Le revers de la médaille ? Le repas et le bagage en soute ne sont généralement pas inclus. Si quelques maillots de bain et un paréo peuvent suffire pour Punta Cana, se limiter à 10 ou 12 kilos de bagage en cabine s’avère un peu juste pour déambuler dans la Grosse Pomme en plein hiver. Il faut compter 50 € à 70 € de plus par vol et par personne pour obtenir ces services. Alors que XL Airways, pionnier des petits prix transatlantiques, les intègre dans ses tarifs d’appel (moins de 400€ l’aller-retour entre Paris et New York).

Par ailleurs, chez les nouvelles compagnies low-cost, les espaces vitaux sont réduits au maximum : la classe économique de French Blue compte 350 sièges. Soit presque 100 de plus que Singapore Airlines pour le même type d’avion (un A330-300). Et aux périodes de forte affluence, notamment pendant les vacances d’été, les prix grimpent très vite et peuvent même doubler. A méditer avant de réserver !

Lire aussi : Train, avion, comment se faire rembourser en cas d’annulation ?

Sur le même thème