Revendre ses nuits d’hôtel, c’est facile

iStock

Que faire quand vous avez fait une réservation non annulable pour une chambre d’hôtel, alléché par une offre sur internet, et que, patatras, un impondérable vous empêche de partir ? En théorie, vous avez perdu votre argent. Le site RoomRoom peut vous permettre d’en récupérer une partie, en proposant à la vente des réservations « non annulables ». Pour celui qui cherche une chambre, c’est très simple. Il suffit d’entrer la destination et la date voulues. S’il trouve son bonheur, il bénéficie d’une réduction de prix non négligeable.

Pour le vendeur, ce n’est pas bien sorcier non plus. Il propose son produit, et, s’il est choisi par un internaute, il sera payé à l’issue du voyage de ce dernier. L’idée est bien sûr de faire une offre intéressante et donc de consentir à une baisse conséquente. Le vendeur peut décider lui-même de son prix de vente ou suivre les conseils du site. Troisième option, RoomRoom propose un rachat immédiat de la réservation, évitant ainsi d’attendre un éventuel repreneur. Évidemment, la transaction se fera aux conditions choisies par le site et le vendeur ne touchera pas d’argent, mais un bon d’achat valable un an sur divers sites de réservation en ligne, dont RoomRoom. C’est toujours mieux que de tout perdre.

Publié le dans Conso futée

Sur le même thème