Démarches en ligne : gare aux arnaques !

© Istock/Getty Images

On vous a déjà parlé de l’arnaque à la vignette automobile Crit’Air (un prestataire en ligne propose ces nouveaux macarons cinq fois plus cher que le tarif normal). Eh bien, ce n’est pas le seul. Comme le révèle le magazine 60 Millions de consommateurs dans un dossier spécial, de nombreux « sites parasites » facturent au prix fort des démarches administratives qui sont censées être gratuites ou, du moins, bien moins onéreuses.

Leurs armes ? Comme ils achètent de la publicité sur les moteurs de recherche, ils apparaissent souvent dans les premiers résultats. Et ils affichent des noms de domaine, ainsi que des rubans/drapeaux tricolores sur leur page d’accueil laissant penser qu’ils sont officiels. Que nenni ! Voici les sites à éviter pour quatre démarches administratives courantes.

– Le certificat de non-gage. Il est indispensable pour vendre un véhicule et on peut l’obtenir gratuitement sur https://siv.interieur.gouv.fr. A fuir : prefecture-enligne.fr, certificat-nongage.net, certificat-non-gage.net, non-gage.assist-admin.com, non-gage.super-demarche.com, certificatdenongage.net…

– L’extrait de casier judiciaire. On peut vous le demander si vous voulez passer des concours de la Fonction publique, exercer certaines professions, acquérir la nationalité française ou immigrer vers certains pays. Il est délivré gratuitement sur www.cjn.justice.gouv.fr. A fuir : extrait-casier.surper-demarche.com, casier-judiciaire.super-demarche.com, www.casierjudiciaire3.com, www.casier-judiciaire.org…

– L’acte de naissance. Nécessaire pour faire renouveler sa carte d’identité en cas de perte ou de vol (si vous n’avez pas de passeport valide), ou pour faire enregistrer un mariage ou un divorce, il est délivré gratuitement en mairie. On peut faire la demande en ligne sur https://mdel.mon.service-public.fr/acte-etat-civil.html. A fuir : formalite-acte-de-naissance.org, extraitactedenaissance.com, an.demarches-web.com…

– Le formulaire ESTA. Il est indispensable de se le procurer si vous allez aux Etats-Unis. On ne vous laissera pas fouler le sol américain sans ! Cette autorisation coûte 14 $ (soit 13,2 € au cours actuel) et la demande officielle se fait sur https://esta.cbp.dhs.gov/esta. A fuir : esta-formulaire.us, electronic-esta.com, 123-esta.com…

Lire aussi Démarches administratives : 5 nouveautés pour nous simplifier la vie

Domicilié à l’étranger ? C’est louche !

Pour savoir rapidement si un site a des pratiques douteuses, regardez dans les mentions légales où le portail est domicilié. Si l’adresse indiquée se situe à l’étranger, comme c’est le cas pour la plupart de ces sites parasites, mieux vaut fuir. A contrario, il y a souvent un « .gouv » dans le nom de domaine des organismes officiels.

Publié le dans Conso futée

Sur le même thème