Comment alléger son ISF ?

Illustration : Zoé / L'un & l'autre

Pour adoucir l’impôt sur la fortune 2016, c’est le moment d’alléger votre patrimoine taxable.

Recette la plus simple ? Réaliser une donation avant le 31 décembre. L’opération n’est pas forcément irréversible : une astuce consiste à donner pour une période donnée l’usufruit d’un logement à un enfant ou petit-enfant, c’est à dire le droit de l’occuper ou d’en percevoir les loyers. Le bien concerné sort temporairement de l’assiette ISF, et on le récupère ensuite.

Le must ? Pour les droits de donation, le fisc considère que pour moins de dix ans, l’usufruit ne vaut que 23% du bien. Marie-Claude, 70 ans, vient par exemple d’attribuer à sa petite fille étudiante le droit de percevoir les loyers d’un studio parisien pour six ans, sans payer de droits de donation. Le logement étant estimé 130 000 euros, l’usufruit temporaire vaut 30 000 euros, soit moins que l’abattement de 31 865 euros applicable tous les 15 ans aux donations aux petits-enfants (100 000 euros pour les enfants).

Lire aussi : Conso : ce qui change (en bien et en moins bien) au 1er janvier

Publié le dans Conso futée

Sur le même thème