Testé pour vous : le coiffeur à domicile

Crédit : iStock-Getty images

Une nouvelle coupe, un brushing nickel ou un rattrapage de couleur sans bouger de son fauteuil, c’est possible. Viadom intervient aux quatre coins de la France, pour simplifier la vie des personnes pressées, fatiguées ou peu mobiles.

On coupe court aux idées reçues
Non, se faire coiffer tranquille, à la maison, ne coûte pas plus cher qu’en salon ! Et les 3 000 professionnels que compte Viadom peuvent tout faire : shampoing, coupe, brushing, couleurs… Ils savent aussi trouver les bonnes postures pour s’adapter aux personnes fragiles ou malades. D’ailleurs, ils interviennent aussi en maison de retraite ou à l’hôpital.

Réservation express
Faire venir ce pro à domicile est ultra-simple. On remplit un formulaire sur coiffure-domicile.com ou on contacte le service par téléphone (03 89 33 28 14) pour convenir d’un rendez-vous. Le prix est fixé à l’avance. Comptez 30 € en moyenne (50 € à Paris) pour un classique « shampoing coupe brushing ». On règle sur place, par chèque ou liquide (bientôt en CB). L’intervenant s’est coupé les cheveux en quatre pour vous ? Vous pouvez le rappeler directement la fois suivante, sans repasser par la plateforme. Pratique.

Pas de quoi se faire des cheveux blancs
Le coiffeur s’installe dans la pièce d’eau la plus lumineuse. Les plus maniaques préféreront la salle de bains plutôt que la cuisine. Tout est prévu. Il apporte un petit bac amovible à fixer sur les épaules afin que l’eau s’échappe dans votre lavabo. À la fin de la séance, il fait place nette avec sa balayette ou son mini-aspirateur. C’est comme si de rien n’y était… sauf votre nouveau style bien sûr !

Convivialité : mention très bien
Se faire coiffer à la carte est vraiment pratique. Comme on reçoit le coiffeur chez soi, des liens se créent forcément. On discute, on offre un café le temps de la pose de la coloration… Cet instant de bien-être se transforme en un sympathique moment. Un vrai plus pour les personnes isolées.

Lire aussi

5 astuces pour sauver vos cheveux de l’humidité

Publié le dans Conso futée

Sur le même thème