Chaudière : quelle obligation d’entretien ?

Crédit : iStock-Getty images

Afin de limiter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone, la plupart des chaudières doivent être entretenues une fois par an.

Appareils concernés
Toute chaudière, quel que soit le combustible, à la puissance comprise entre 4 et 400 kW/h.

Qui prend l’initiative ?
Le propriétaire pour sa chaudière individuelle. En location, le locataire, sauf si le bail prévoit le contraire (pour une chaudière collective, l’initiative revient au bailleur social ou au syndic).

Les obligations de l’entretien
Le chauffagiste vérifie, nettoie et règle l’appareil, change les pièces défectueuses (électrodes à renouveler, par exemple), mesure le taux de polluants atmosphériques dans le local, vous conseille pour des améliorations éventuelles, puis vous remet une attestation d’entretien à conserver deux ans.

Sanctions
Aucune amende n’est prévue mais en cas d’accident, l’assureur peut refuser de vous indemniser sans l’attestation. Locataire ? Si vous quittez le logement sans avoir entretenu la chaudière, le bailleur pourra ponctionner les frais d’entretien sur le dépôt de garantie.

À lire aussi

Quelle chaudière choisir ?

Publié le dans Conso futée

Sur le même thème