Arnaque : attention aux fautes d’orthographe sur Internet !

iStock / Gettyimages

Le phénomène est méconnu et pourtant dangereux : certains sites exploitent vos coquilles (autrement dit vos fautes de frappe involontaires) pour vous rediriger vers des copies de sites web populaires piégées. Le phénomène, qui répond au nom de « typosquattage » ou « typosquatting », est révélé par un rapport publié par une société de sécurité informatique, Menlo Security, relayé par nos confrères du Figaro.

Exemple avec l’accès à vos mails. Si vous tapez une mauvaise adresse dans votre barre de navigation (Yahooo, Yahou…) ou que vous vous trompez d’extension (.net au lieu de .com par exemple), vous pourriez être redirigé, sans vous en apercevoir, vers une copie du site officielle. Il en faut alors peu pour récupérer vos identifiants personnels et pirater vos données confidentielles. L’exemple ne concerne pas que le géant du mail. Google, Youtube ou encore Amazon ont été aussi exposés à ces arnaques : pour se prémunir de ces contrefaçons, ils ont racheté les noms de domaine proches des leurs : amazone.com, gooogle.com, etc.

Pour éviter ce genre de déconvenue, pensez à enregistrer vos adresses dans vos favoris ou installer un raccourci sur votre ordinateur ou votre téléphone. Vous ne risquerez alors pas d’erreur en saisissant vous-même l’adresse du site.

Lire aussi

Réserver un vol sur Internet sans se faire arnaquer

Sur le même thème