15 idées pour se simplifier la vie en quelques clics !

iStock / Gettyimages

Parce qu’on a tous besoin d’alléger le quotidien, nous partageons avec vous nos meilleurs bons plans pour gagner du temps et parfois même de l’argent !

Je profite des services des caisses de retraite
Sur agirc-arrco.fr, on peut discuter avec un conseiller, consulter son relevé de carrière, simuler ses pensions, interroger des experts (par téléphone aussi au 0 820 200 189), suivre sa demande de retraite, vérifier les prochains versements, ou se renseigner sur les aides de la caisse. Les mordus de high-tech utilisent ces outils via l’appli « Smart’Retraite », avec en bonus, un planning retraite à ajouter à l’agenda de son smartphone.

Je cours les marchés depuis mon salon
Pas le temps de faire les courses cette semaine ? Connectez-vous sur pourdebon.com, un site qui donne accès à des petits producteurs pour s’approvisionner en fruits, légumes, crémerie, boucherie et même poissonnerie. Livraison dans 13 villes, offerte dès 30 € d’achat avec Chronofood (une livraison express de Chronopost spécialisé dans les produits frais) en 24 ou 48 heures.

Je trouve de l’aide en 2 temps 3 mouvements
Stootie, c’est l’application et le site dédiés à tous les services du quotidien (peinture, cours à domicile, ménage, enlèvement d’objets…) y compris les plus insolites comme se faire remplacer dans une file d’attente ! Vous postez votre demande et en moins de 10 minutes, vous obtenez une réponse avec des propositions (payantes). Les services sont garantis par la MAIF.

Je ne me laisse pas envahir par la pub
Ouvrez une seconde messagerie mail, une boîte « poubelle », que vous communiquerez chaque fois qu’on vous demande une adresse (achats, réservations, carte de fidélité, etc.). Inscrivez-vous aussi sur la liste Robinson – opposition au démarchage par courrier postal – et sur « Bloctel » (démarchage par téléphone). Et quand vous recevez une pub par texto, répondez « STOP » au numéro indiqué.

J’allège mes démarches administratives
Rendez-vous sur les sites gains de temps. Renouveler sa carte d’identité ou son passeport en dix minutes, c’est possible à condition de préparer sa visite en mairie sur ants.gouv.fr : il ne restera plus qu’à apporter les justificatifs et à enregistrer ses empreintes. Pour une copie d’état civil, cliquez sur mdel.mon.service-public.fr. Sur impots.gouv.fr, payez vos impôts et achetez un timbre fiscal dématérialisé, sur amendes.gouv.fr, réglez vos contraventions. Et consultez telepoints.info pour connaître le solde de vos points de permis, et mes-aides.gouv.fr pour les aides sociales auxquelles vous avez droit.

Je sollicite les bons organismes
Quand on cherche de l’aide à la maison, autant frapper à la bonne porte. Il y a deux adresses incontournables : le CCAS (Centre communal d’action social) ou les CLIC (Centre locaux d’Information et de coordination) qui fournissent une mine d’informations et d’adresses à propos des personnes âgées et des aidants (prestations sociales, emplois à domicile, établissements d’accueil temporaires ou permanents, plateformes de répit..). Pour trouver le plus proche de chez vous, consultez la mairie ou l’annuaire du site sur maisons-de-retraite.fr.

Je gère mes comptes d’un clic
Des applis gratuites comme Bankin’ ou Linxo permettent de surveiller l’ensemble de ses comptes, toutes banques confondues. Elles classent nos revenus et dépenses en catégories (alimentation, logement, loisirs, impôts), calculent notre capacité d’épargne ou prédisent un découvert afin d’éviter les agios. Certaines banques (Fortuneo, Boursorama, Crédit du Nord, HSBC…) proposent des outils similaires.

Je passe moins de temps aux fourneaux
Il y a des alternatives quand on n’a pas envie de cuisiner. Pour dénicher les bons plats industriels, lisez les étiquettes (la liste des ingrédients doit être courte et avec le moins d’additifs possibles, sel et sucre compris), privilégiez ceux riches en légumes et optez de préférence pour le bio. Les légumes prêts à cuire nous épargnent de la préparation. Vous avez le choix parmi les surgelés bien sûr mais aussi les légumes en sachets et les boîtes de légumes vapeur. Et enfin, il y a l’option livraison. L’appli Frichti propose des petits plats sains livrés à domicile à Paris et en région parisienne. Avec Foodora ou Deliveroo, livraisons partout en France.

Je me fais masser chez moi
Envie de se détendre sans bouger de la maison ? Vive Urban Massage, qui propose des soins à domicile. On choisit le style (massage apaisant, relaxant ou revigorant), on sélectionne l’intervenant parmi les praticiens expérimentés et couverts par une assurance pro, l’horaire (de 8 heures à minuit) et le jour sachant que l’offre est accessible 365 jours/an ! À partir de 59 €/h. Pour l’instant uniquement en Ile-de-France.

J’anticipe le pire
Téléchargée sur votre mobile, cette nouvelle appli Ange112.com aide les pompiers ou le Samu lors de votre prise en charge. En cliquant sur son « bouton d’urgence », ils peuvent connaître votre identité et consulter votre dossier médical : groupe sanguin, allergies, maladies…

Je teste ma coloration avant de me lancer
Si vous avez envie de changer de tête et de vous offrir une nouvelle couleur, essayez-la avant ! Du moins virtuellement, grâce à l’application smartphone Style My Hair, imaginée par L’Oréal Professionnel. L’idée : prenez un selfie et testez ensuite toutes les nuances à votre guise. Il ne vous reste plus qu’à montrer le résultat qui vous plaît au coiffeur.

Je récupère les invendus
Un bon petit plat cuisiné et économique de surcroît, la formule a tout pour plaire. Avec l’appli To Good To Go, vous entrez en relation avec les commerçants proposant leurs invendus de fin de service à prix bradés. Parfait pour lutter contre le gaspillage !

Je me forme gratuitement
La soif de connaissances n’a pas d’âge ! Alimentée par le ministère de l’Enseignement supérieur, cette plateforme propose des cours gratuits de tous niveaux dans des domaines variés : droit, informatique, langues étrangères, histoire, sociologie… Ouvertes à tous et conçues par des professeurs d’universités, ces formations en ligne fonctionnent de manière collaborative : via les forums intégrés, il est possible d’échanger facilement avec les enseignants et les autres étudiants. Inscription gratuite sur fun-mooc.fr.

Je gère malin mes mots de passe
Vous ne vous rappelez plus de votre code d’accès Facebook, Amazon ou EDF ? C’est normal ! On en a tant que notre mémoire frôle parfois l’amnésie passagère. Le gestionnaire de mots de passe Dashlane crypte, collecte et stocke à votre place l’ensemble de vos identifiants en un seul endroit. Pour cela, il faudra se souvenir d’un seul sésame, celui qui permet de contrôler tous les autres.

Je me cultive en ligne
Tout le monde connaît l’encyclopédie en ligne Wikipédia, mais presque personne ne se doute de l’existence de ses petits cousins. Pour tout savoir sur la faune et la flore, déambulez sur Wikispecies. Pour trouver rapidement un chiffre célèbre, comme la hauteur exacte de la tour Eiffel, naviguez sur Wikidata. Une envie de réviser ses classiques de littérature ? La bibliothèque Wikisource étanchera votre soif de Victor Hugo. Enfin, les baroudeurs prépareront leurs prochains périples sur Wikivoyage. Sur la page d’accueil de wikipedia.org, sélectionnez votre Wiki dans la colonne de gauche.

J’arrête d’acheter les yeux fermés
Et si on vérifiait la composition de ce que l’on consomme grâce à une appli ? Il suffit de scanner, avec l’appareil photo de son smartphone, les codes-barres des produits. Par exemple, Pharmapocket passe au crible les cosmétiques courants à l’aide de pictogrammes simples (niveau de nocivité, présence ou non d’allergène…). Dans la même veine, l’application Yuka épingle les aliments trop salés, trop gras ou bourrés d’additifs. Et contrairement aux idées reçues, ce n’est pas toujours la marque la plus chère la plus saine.

Lire aussi

15 bons plans pour dépenser moins

Publié le dans Conso futée

Sur le même thème