15 bons plans pour dépenser moins

istock/getty images

Sans être grippe-sou, vous n’aimez pas jeter votre argent par les fenêtres. Nous non plus ! Voici une série d’astuces, à mettre en œuvre au quotidien, pour économiser quelques centaines d’euros par an.

Collectionnez les cartes de fidélité
La plupart des grandes enseignes (Leclerc, Marionnaud, Camaieu, Nicolas, Sephora, Monoprix…) proposent des cartes de fidélité gratuites. Adoptez-les si vous faites souvent vos courses dans ces boutiques. Vous recevrez ainsi des coupons de réduction, serez invité aux soldes privés, voire accumulerez des points pour recevoir des chèques-cadeaux. À la clef, des ristournes de 10 à 50%.
Autre astuce : demandez votre carte de grand magasin (Galeries Lafayette, Printemps, Fnac…) au moment de réaliser un achat important : celle-ci permet généralement d’obtenir des réductions appréciables le jour de la souscription !

Prenez des douches et limitez les bains
Une baignoire pleine représente 200 litres d’eau, une douche environ 60 litres. Si vous-même et monsieur prenez deux douches au lieu de deux bains, vous économisez 280 litres par jour, soit 8 400 litres par mois. À 0,003€/litre (tarif parisien, qui n’est pas le plus élevé du marché), votre facture d’eau s’allégera de près de 300€/an.

Anticipez vos vacances et restez ouvert sur les dates
Vous rêvez de 15 jours en Thaïlande ? Achetez vos billets d’avion six mois à un an à l’avance pour profiter des meilleurs tarifs et économiser de 20 à 30% en moyenne.
Vous souhaitez partir en week-end à Londres ou à Venise ? Si vous êtes flexible sur vos dates de départ, simulez plusieurs solutions. Parfois en partant vendredi et en rentrant dimanche, vous paierez 20% de plus qu’en partant samedi et en rentrant lundi…
Mieux, si vous êtes prêt pour un départ… demain, le site du même nom assure des promos encore plus intéressantes. departdemain.com

Soyez infidèle à votre assureur
Vous détenez le même contrat automobile ou habitation depuis des années, erreur ! Les compagnies appliquent des tarifs d’appel la première année pour attirer de nouveaux clients, puis la prime grimpe. À la longue, votre ancien contrat n’est plus du tout compétitif. En plus, « de nouvelles prestations sont souvent intégrées dans les contrats récents. Pour en profiter, il faut changer régulièrement d’assurance, ou au moins faire le tour de la concurrence tous les trois ans », conseille Jérôme Chasques, directeur général d’Hyperassur. Pour vous simplifier la vie, recourez aux comparateurs (Hyperassur, Assurland, Lelynx, Lesfurets…). Ils peuvent vous proposer des alternatives pour gagner jusqu’à 40% du coût de votre prime annuelle.

Transformez-vous en super-plombier
Faites un test : relevez les chiffres de votre compteur d’eau avant d’aller vous coucher et consultez-le à nouveau au réveil. S’il a tourné, vous êtes victime d’une fuite sur votre réseau. Réparez-la rapidement pour éviter de…payer pour rien. En moyenne, les fuites représentent près de 20% de la consommation d’eau annuelle !

Éteignez vos appareils électriques
Il est très facile de laisser votre ordinateur, télévision ou chaîne hi-fi s’éteindre seul. Mais parce que même en veille, les appareils consomment de l’électricité, ayez le réflexe de les débrancher pour alléger votre facture de quelques dizaines d’euros par an. En Europe, près de 2,5% de l’électricité consommée l’est par des appareils en veille.

Optimisez les soldes
Vous avez de nombreux enfants dans votre entourage et votre famille pourrait bien s’agrandir dans les mois à venir ? Profitez des soldes et autres périodes de promotions pour faire le plein de vêtements et jouets indémodables (poupées, déguisements, jeux de société…) et bénéficiez de réductions jusqu’à 60% ! Il ne vous restera plus qu’à stocker le tout dans une malle au trésor, à ouvrir à chaque anniversaire, Noël ou pour tout autre moment de gratification !

Gérez la logistique alimentation au cordeau
Lorsque vous vous rendez au supermarché, fuyez les emballages individuels et les petits contenants. En préférant les tailles familiales et les conditionnements par lots, vous paierez souvent entre 20 et 40% de moins. Gardez toutefois un œil sur le prix au kilo et méfiez-vous du rayon « Super promo », pas toujours moins cher !

Diminuez vos frais bancaires
Faites le tri dans vos services et assurez-vous que vous utilisez réellement toutes les options de votre forfait. Si tel n’est pas le cas, souscrivez un abonnement sec pour votre carte. Autre piste : ouvrez un second compte dans une banque en ligne (Bfor Bank, Fortunéo, ING Direct…). Elles proposent toute une carte bancaire basique, voire haut de gamme (Visa Premier, Mastercard Gold, sous conditions) gratuite. Vous économiserez ainsi jusqu’à 150€/an.

Jouez à la fée du logis dans votre cuisine
Si les parois de votre réfrigérateur ont 4 cm de givre et si la grille d’aération (à l’arrière) est encrassée, la consommation électrique double. Nettoyez votre appareil régulièrement. Remplacez également votre électroménager hors d’âge par de nouveaux modèles moins énergivores. À titre d’exemple, un réfrigérateur-congélateur en classe C consomme en moyenne 500 kWh/an, contre 200 kWh/an pour le même classé A+. À 0,15€ le kWh, cela représente un gain de 45€/an.

Exploitez le talent des apprentis
Vous voulez profiter d’un menu gastronomique, changer de coiffure, tenter une coloration : fréquentez les écoles et centres de formation. En acceptant de dîner dans un lycée hôtelier ou en prêtant votre tête à un élève, vous paierez moitié prix. Pas d’inquiétude, les apprentis sont en fin de formation et leurs travaux sont supervisés par un professionnel !

Utilisez le cash-back
Ce système, très en vogue dans les pays anglo-saxons, a débarqué en France il y a quelques années. Le principe ? Afin de récompenser les clients fidèles ou en attirer de nouveaux, le commerçant leur accorde une ristourne. Concrètement, une partie du montant de vos achats est reversée, en argent liquide ou en bons d’achat, dans une « cagnotte ». Vous pouvez ensuite l’employer comme bon vous semble. Pour profiter du cash-back, si vous êtes adepte du shopping sur Internet, des sites (eBuyClub, Fabuleos, iGraal, Poulpeo, Prescrit…) proposent d’en bénéficier automatiquement, à condition de faire vos emplettes chez un commerçant partenaire. Autre solution : payer via une carte bancaire avec cash-back. Pionnier en la matière, LCL en propose dans sa gamme. « Nous intégrons, dans notre programme de cash back Avantage +, aussi bien des grandes enseignes que des commerçants de proximité », explique Marie-Noëlle Cadet de Fontenay, responsable du programme LCL Avantage +.

Abusez des comparateurs de voyage
Pour optimiser le coût de vos vacances, surfez sur l’un des nombreux sites qui permettent de trouver le meilleur vol au meilleur prix pour une destination ou période donnée (Google Flights, Kayak…). D’autres affichent la chambre d’hôtel la moins chère à l’instant T (Booking, Tripadvisor, Trivago…). Attention, pour être sûr de trouver le tarif le plus compétitif, espacez vos recherches (pas trois fois dans l’heure) et éviter les heures de pointe !

Allégez le budget courses
Rendez-vous au marché juste avant le remballage. Le choix est moindre, mais les commerçants accordent facilement des rabais de 20 à 50% pour écouler leurs produits frais. Pour augmenter les réductions, achetez en grande quantité, cuisinez et… congelez. Un bon moyen d’avoir de bons petits plats mitonnés maison pour pas cher !

Dormez sous la couette et posez des doubles rideaux
Installer des thermostats sur vos radiateurs permet de réguler le chauffage dans les pièces à vivre durant la journée et de réduire leur température pendant la nuit. Un degré de moins dans une pièce diminue la facture de chauffage de 5 à 10%. Prenez l’habitude de dormir dans une chambre un peu fraîche, sous une couette épaisse si besoin. Autre bon plan : les doubles rideaux. En effet, les parois vitrées entraînent une déperdition de chaleur d’environ 15% par rapport à un mur plein. En tirant vos rideaux le soir, vous limiterez la fuite vers l’extérieur.

Calibrez votre mutuelle santé
Les complémentaires santé pèsent souvent lourd sur le budget des ménages, pourtant peu d’entre eux calibrent parfaitement leur couverture à leurs besoins réels. À titre d’exemple, selon que vous souffrirez d’une légère pathologie qui vous oblige à prendre régulièrement des médicaments ou que vous serez adepte d’homéopathie ou de naturopathie, vous ne devrez pas choisir des options similaires. Pour personnaliser votre mutuelle, utilisez des sites dédiés. « Nous proposons un outil de comparaison gratuit qui permet d’obtenir des devis avec la formule et les options qui conviennent le mieux à la situation du patient », précise Julien Fillaud, directeur général de Mutuelle Conseil. Des plateformes comme Adopteunemutuelle, Santiane… proposent des prestations similaires.

Lire aussi : 3 bons plans pour payer l’hôtel moins cher

Publié le dans Conso futée

Sur le même thème