Coupe du monde : une finale très coquine ?

© Corbis/Ullstein bild via Getty Images

Que choisirez-vous le 15 juillet, au soir de la finale de la Coupe du monde ? L’amour avec votre chéri, les plaisirs solitaires ou… rien ? Un sondage réalisé pour le compte d’une marque de produits coquins nous éclaire sur les intentions et les fantasmes des Français en cette période où le ballon rond vient s’immiscer dans l’intimité des couples. Côté masculin, l’affaire semble entendue : on peut concilier foot et sexe. 77% des hommes interrogés avouent connaître une recrudescence de libido en cas de victoire de leur équipe favorite. Un enthousiasme tempéré par 51% de réalistes (hommes et femmes confondus) qui estiment que foot et sexe sont incompatibles. Peut-être la faute aux 20% d’irrécupérables bonshommes qui préfèrent le foot aux galipettes.

A l’inverse, personne ne s’étonnera qu’à choisir, 57% des dames préfèrent faire la bête à deux dos, quand 20% de ces messieurs comptent bien concilier les deux activités – à supposer que madame soit d’accord, ce qui n’est pas sûr après 90 minutes de beuglements ininterrompus. Seront-ils d’accord pour céder aux avances des 25% de femmes qui aiment faire l’amour pendant le match ? Pas sûr : c’est qu’il ne faudrait pas manquer un but, quand même.

D’ailleurs 35% des compagnes comptent regarder la finale avec leur homme, 44% mettront des tenues affriolantes pour les déconcentrer et 21%, résignées, passeront le temps avec des accessoires coquins en attendant le coup de sifflet final. Elles pourront nourrir leur fantasmes de joueurs (27% en ont). Cristiano Ronaldo, Antoine Griezmann et Olivier Giroud sont ceux qui font le plus tourner les têtes. 2% avouent même penser à des footballeurs pendant qu’elles font l’amour avec leur chéri. Non monsieur : vous mettre en short et maillot de l’équipe de France n’est peut-être pas la meilleure solution pour émoustiller votre partenaire. Vous avez vu l’état de votre ceinture abdominale ? Tout le monde n’est pas Ronaldo…

Sur le même thème