Sexe féminin : on a enfin les mensurations !

iStock / Gettyimages

La taille du pénis de nos hommes fait régulièrement l’objet de mesures (on a d’ailleurs mis en évidence une diminution inquiétante) quand ce n’est pas de débats ! Celle du sexe féminin est beaucoup plus taboue. Si certaines femmes pensent que leur anatomie n’est pas « normale », allant jusqu’à envisager la chirurgie (on parle de labiaplastie ou nymphoplastie, pour changer la forme et la taille des lèvres), qui gagne du terrain dans les pays occidentaux, elles ont tort ! C’est ce qu’ont voulu prouver des chercheurs suisses de l’hôpital de Lucerne. Ils ont mesuré pas moins de 650 vulves de femmes (caucasiennes) âgées de 15 à 84 ans.

Résultat : une incroyable diversité de taille du sexe féminin ! Ainsi, le clitoris variait de 0,5 à 34 millimètres, avec une moyenne à 7 mm. Les plus petites lèvres mesuraient 5 mm, tandis que les plus grandes observées ont atteint… 10 centimètres en longueur (moyenne : 4,3 cm) ! Quant aux grandes, la moyenne est établie à 8 cm, avec – là encore – des différences notables : de 1,2 à 18 cm.

Si aucun lien n’est établi entre plaisir et taille du sexe féminin, les médecins ont tout de même constaté que la taille des petites lèvres et du clitoris réduit avec l’âge. Après la ménopause, le vagin aussi peut s’atrophier et une sécheresse s’installer, rendant les rapports sexuels plus douloureux. Il faut alors consulter rapidement son gynécologue : des solutions existent : produits hydratants (souvent à base d’acide hyaluronique) ou anneaux à poser, qui délivrent des hormones durant plusieurs mois. Pour la chirurgie, on repassera, non ?

* publiées dans The International Journal of Gynecology & Obstetrics

Lire aussi

Ménopause : passer le cap sans souci

Sur le même thème