Une nouvelle piste pour stopper la DMLA

iStock

Voici peut-être un espoir pour les personnes souffrant de DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge). Des chercheurs ont découvert que les statines pouvaient limiter la progression de la maladie, selon une étude publiée dans la revue EBioMedicine.

Normalement, ces médicaments sont prescrits pour lutter contre l’hypercholestérolémie. Mais ils se sont aussi révélés efficaces contre la forme sèche de la DMLA chez un patient âgé de 63 ans. Partant de ce cas, des scientifiques de la Harvard Medical School et de l’université de Crète ont expérimenté le traitement sur 23 personnes de plus de 50 ans, atteintes de la même forme de cette pathologie oculaire. Ils leur ont administré de fortes doses d’atorvastatine pendant au moins un an.

Résultat : 10 participants ont vu leur vision s’améliorer significativement. Chez eux, la statine aurait aussi permis de réduire les drusen, ces dépôts de protéines et lipides dans la rétine, qui sont souvent – mais pas toujours – un signe annonciateur de la DMLA. Pour 13 autres participants, le médicament n’a en revanche eu aucun effet. 3 derniers sont sortis de l’étude en raison d’effets indésirables (crampes, douleurs musculaires, perte de cheveux…). C’est trop léger, donc, pour tirer des conclusions définitives. L’étude mériterait d’être reproduite à plus grande échelle pour y voir plus clair.

Lire aussi : Yoga, attention les yeux !

Publié le dans Check-up

Sur le même thème