Sommeil : un médecin tire la sonnette d’alarme !

© Istock/Getty Images

Crises cardiaques, diabète, AVC, obésité, dépression, Alzeimer… la liste des effets secondaires entraînés par le manque de sommeil est terrifiante. On le savait déjà, mais un scientifique américain tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme en publiant un livre entièrement consacré à ce sujet. Matthew Walker est directeur du « Center for Human Sleep Science » basé à Berkeley en Californie et auteur de Why we sleep (Pourquoi nous dormons), pas encore traduit en français). Dans un entretien accordé à nos confrères du Guardian, il parle même d’une « épidémie de manque de sommeil catastrophique ».

Selon lui, il faut dormir au moins huit heures par nuit : « C’est non négociable, assène-t-il. Je prends mon sommeil très au sérieux parce que je connais les risques. Quand vous comprenez qu’après seulement une nuit de quatre ou cinq heures, le nombre de vos cellules tueuses naturelles – qui éradiquent les cellules cancéreuses apparaissant dans votre corps chaque jour – chute de 70 %, ou que le manque de sommeil est lié aux cancers de l’intestin, de la prostate et du sein, comment voulez-vous faire autrement ? »

Le médecin déplore l’absence de véritables politiques de santé publique sur ce sujet : « Avez-vous déjà vu une affiche exhorter les gens à dormir ? Un médecin inciter ses patients à dormir au lieu de leur prescrire des somnifères ? » Recourir à la chimie pour dormir ne vaut en effet pas mieux que les insomnies. Les effets à long terme peuvent être redoutables. Il convient donc de travailler à retrouver un sommeil na-tu-rel !

Toutes les études que le Pr Walker a passées en revue pour son ouvrage disent la même chose : « Sans sommeil, peu d’énergie et des maladies. Avec sommeil, vitalité et santé. Plus votre temps de sommeil est court, plus courte sera votre vie ».

Publié le dans Check-up

Sur le même thème