Du sexe contre le mal de dos ?

Getty images

Faire l’amour permettrait de soulager les maux de dos. C’est ce qu’affirme une étude publiée dans le Bulletin of Experimantal Biology and Medicine. Elle montre que l’activité sexuelle induit dans le cerveau une sécrétion d’hormones qui fonctionnent comme des analgésiques naturels : une production d’ocytocine et d’endorphine qui réduirait de moitié la sensibilité à la douleur des amants en pleine extase. « Une augmentation de 33 % en quelques minutes », affirme le sexologue Stuart Brody, de l’université de l’Écosse de l’Ouest.

Dès lors, avoir un orgasme favorise le relâchement musculaire, la détente profonde et l’endormissement : autant de facteurs qui agissent sur la douleur dorsale. Cependant, on l’aura compris, ce ne sont pas les galipettes en soi qui soulagent mais la sécrétion hormonale déclenchée par le plaisir. Donc, cet été, inutile pour ceux qui souffrent de sciatique et autres lombalgies de se lancer dans les acrobaties du Kama-sutra. Privilégiez plutôt l’hédonisme, la douceur, la jouissance, bien plus efficaces comme antidouleur. A consommer sans modération… D’autant que toutes les études le confirment : faire l’amour régulièrement permet de rester jeune et de vivre plus longtemps.

Lire aussi Point G, faut-il encore le chercher ?

Publié le dans Check-up

Plus de :

Sur le même thème