S’arracher les cheveux… pour les faire repousser

© Istock/Getty images

Votre mari perd ses cheveux ? Arrachez-les-lui, ça les aidera à repousser. C’est bien sûr aussi valable pour les femmes. C’est en tout cas la conclusion d’une étude menée sur des rats par des chercheurs de l’université de Californie du Sud.
Le fait d’arracher un poil de son follicule stimule la repousse dans la zone concernée. Car le cheveu (ou le poil) arraché envoie une sorte de signal de détresse aux cellules voisines : « Ce groupe de cellules estime alors l’intensité du signal émis, explique le chercheur auteur de l’étude. Si suffisamment de cheveux ont été arrachés, une repousse importante a lieu en réponse de cette blessure cellulaire. »

En tout cas, les tests ont fonctionné sur les rats à qui l’on a enlevé environ 200 poils. Au final, de 450 à 1 300 autres sont réapparus aux endroits épilés, mais aussi sur leurs environs immédiats. L’essai n’a pas encore été réalisé sur des être humains et les scientifiques précisent que le résultat dépendra aussi de l’état de santé et du cuir chevelu du sujet. S’il ne lui reste plus que trois poils sur le caillou, inutile d’espérer retrouver une toison fournie. Et si le cheveux arraché est blanc, il repoussera blanc. Pile poil.

Publié le dans Check-up

Sur le même thème