Rhume : bientôt un vaccin universel ?

Crédit : iStock-Getty images

Toux, nez qui coule, maux de tête… dès la fin de l’automne, le rhume touche des millions de personnes en raison de son fort potentiel contagieux. En moyenne, on estime qu’un adulte développe deux rhumes par an. A l’origine de cette infection hivernale, un virus, ou plutôt des virus. Il existe en effet pas moins de 150 souches de rhinovirus, responsables de ces symptômes (plus légers cependant que ceux de la grippe) laissant souvent affaiblis les enfants et les personnes âgées et qui mettent environ onze jours pour se calmer. D’autant qu’il n’existe pas de traitements : les médicaments ne font qu’atténuer les symptômes.

L’idée d’un vaccin universel contre le rhume (qui suit également son chemin pour la grippe) n’est pas nouvelle, mais une étude récente* évoque des résultats prometteurs. Des chercheurs de l’université Emory (États-Unis) ont tout simplement mélangé les cinquante souches de rhinovirus les plus courantes. Le Pr Matin Moore, qui a participé à l’expérience, s’étonne d’ailleurs que personne n’ait expérimenté cette solution auparavant. Résultat ? Ce vaccin expérimental s’est montré efficace chez des singes malades. Dernière étape pour confirmer l’essai : le tester sur des hommes. Ce qui ne devrait pas être trop compliqué, en raison du faible risque pathogène dudit vaccin.

Reste à savoir si, même régulièrement « enrhubés », on sera prêt à se faire vacciner contre une maladie somme toute bénigne ?

* parue dans Nature Communication.

Lire aussi Grippe : peut-on se passer du vaccin ?

Publié le dans Check-up

Sur le même thème