Bien préparer son sommeil sans médicaments

Crédit : iStock-Getty images

Nos nuits ont évidemment une forte incidence sur notre état de forme. Endormissement tardif, repos agité, insomnies… et la fatigue s’installe dans la journée pour ne plus vous quitter. Ne bayez pas aux corneilles face à ce cercle vicieux !

1. Je prends bien la lumière
Marcher 30 à 45 minutes le matin à la lumière naturelle du jour, c’est l’idéal pour recaler notre horloge biologique sur un mode « veille-sommeil » équilibré. À défaut, on s’installe 20 à 30 minutes face à une lampe de luminothérapie pendant le petit déjeuner. En augmentant la qualité de l’éveil avec une lumière franche, on agit par avance sur la profondeur et la qualité du sommeil. Une excellente stratégie antifatigue !

2 Je me lève à heure fixe
Un bon sommeil passe par un bon réveil, c’est-à-dire un éveil qui donne un fort signal à notre horloge biologique. La bonne stratégie : sortir du lit à heure régulière tous les jours, du lundi au dimanche, dès que l’on est réveillé ou que le réveil sonne. À assortir d’une douche chaude pour augmenter la température corporelle et d’une séance d’activité physique le matin, à la lumière du jour.

3. Je capte les signaux du sommeil
Nombre de personnes n’ayant plus besoin de se lever de bon matin ont tendance à traîner tard devant la télé alors même qu’elles bâillent et finissent par s’endormir dans leur fauteuil. Or, se coucher très à distance des signes d’endormissement, c’est se priver de sommeil réparateur. Bâillements, lourdeur dans la nuque, yeux qui papillotent, sensation de froid : hop, on file sous la couette !

4. Je laisse faire mes paupières !
Dans son livre En pyjama avec Bouddha (éd. Le Jour), Joseph Emet – le fondateur du Mindfulness Meditation Centre de Montréal – livre cette astuce toute simple à celles et ceux qui peinent à tomber dans les bras de Morphée : « Mettez-vous au lit les yeux bien ouverts car ils se ferment d’eux-mêmes quand vient le sommeil. En gardant nos yeux ouverts, nous demeurons en contact avec l’instant présent et avec nos sens. Alors que les fermer pour engager le sommeil a pour effet de détourner notre attention de nos sens vers nos pensées. » À vous de jouer !

5. Je m’entraîne à la sieste-flash
Les marins plébiscitent ces micro-repos inférieurs à 5 minutes lors des grandes courses de voile car ils sont très réparateurs. À pratiquer allongé, assis ou même debout. Difficile d’y parvenir du premier coup mais, avec un peu d’entraînement, cela marche. Conseils sur le site de Bruno Comby, auteur du best-seller Éloge de la sieste (éd. J’ai lu) : comby.org, rubrique sieste.

6. Je m’offre un océan de bien-être
Surmenage, stress, anxiété et coups durs conduisent souvent à des nuits en pointillé et à une grande lassitude. Pour retrouver énergie et sérénité, la cure Mer du Sommeil, conçue avec les experts d’un centre du sommeil, allie des soins thalasso ultra-relaxants et des séances de relaxation, de sophrologie… Thalassa Sea & Spa Novotel Dinard, à partir de 1 238 €/pers./6 jours en chambre double et en demi-pension avec 24 soins et 5 séances de luxthérapie (traitement par la lumière).

7. Je fais le plein de valériane
Les anciens l’ont toujours utilisée pour avoir un sommeil de plomb et être ainsi moins fatigués au réveil, et ils avaient raison ! Depuis, son effet soporifique a été démontré par de nombreuses études et l’OMS reconnaît en plus ses vertus contre l’anxiété. Une heure avant de vous coucher, prélevez une 1 c. à café de racines de valériane pour 25 cl d’eau brûlante. Laissez infuser environ 10 minutes. Buvez et ne ratez pas l’heure du marchand de sable !

8. Oui aux remèdes de nos grands-mères !
Les feuilles d’orties, généreuses en fer, ont des vertus anti-anémie intéressantes pour combattre les baisses de régime. Essayez cette décoction « coup de fouet » 2 fois par jour en cure de 3 semaines : dans une casserole, versez 1 c. à soupe de plante séchée dans 250 ml d’eau froide. Portez à ébullition. Laissez frémir 3 minutes. Éteignez le feu. Couvrez et laissez infuser 10 minutes avant de filtrer.

Merci au Dr Franck Senninger, médecin nutritionniste et auteur de Guide pratique des aliments qui entretiennent votre santé (éd. du Dauphin) et au Dr Jean-Christophe Charrié, médecin généraliste formé à la phytothérapie clinique et auteur de Les clés de l’alimentation anti-cancer (éd. Terre Vivante) et de Se soigner toute l’année au naturel (éd. Prat).

Lire aussi Un coussin magique pour retrouver le sommeil ?

Publié le dans Check-up

Sur le même thème