Plus de risques cardio-vasculaires après une hystérectomie ?

Crédit : iStock-Getty images

L’hystérectomie est une procédure chirurgicale qui consiste à retirer l’utérus. Pratiquée principalement chez les femmes âgées de 40 à 50 ans, elle permet d’éradiquer diverses maladies comme l’endométriose. Cette intervention n’est envisagée qu’en dernier recours puisqu’elle implique une incapacité de concevoir des enfants. Mais ce n’est pas le seul inconvénient. Les femmes ayant subi une ablation de l’utérus, notamment avant 35 ans, auraient plus de risques de souffrir de maladies cardiovasculaires que les autres. C’est ce que révèle une étude fraîchement publiée dans la revue médicale Ménopause.

Pour établir ce lien, les chercheurs américain de la Mayo Clinic, une fédération hospitalo-universitaire située dans le Minnesota (Etats-Unis), ont analysé les données médicales de deux groupes de personnes. D’un côté, plus de 2 000 femmes, ayant subi une hystérectomie. De l’autre un groupe de femmes sans antécédent médical.

Résultat, les premières présentaient un risque supérieur d’hypertension (13% de plus que les autres), de développer du cholestérol, de souffrir d’obésité, d’arythmie cardiaque ou de dysfonctionnement des artères coronaires (33% de plus que les autres). Un risque particulièrement accru pour les femmes qui ont subi l’intervention chirurgicales avant leur 35 ans. « Il s’agit des données les plus complètes disponibles à ce jour qui montre que l’hystérectomie comporte un risque de maladies cardiovasculaires à long terme, même lorsque les deux ovaires ont été préservés », affirme le Dr Shannon Laughlin-Tommaso, gynécologue et co-auteure de l’étude.

Chaque année en France, environ 70 000* hystérectomies sont effectuées. Pour prévenir les maladies cardiovasculaires, il est important de bien contrôler son alimentation, éviter la consommation de tabac et d’alcool et faire davantage de sport. Sans oublier de consulter un cardiologue passé 50 ans pour un bilan.

* Source : Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS)

À lire aussi

Une technique plus efficace pour dépister les maladies cardio-vasculaires

Publié le dans Check-up

Sur le même thème