Pesticides : les fruits à éviter

Istock/Getty Images

Vous êtes soucieux de la qualité des fruits que vous mangez ? Vous risquez d’avoir des déconvenues ! D’après une récente étude menée par l’association UFC-Que Choisir, quatre fruits sur cinq contiendraient des pesticides. Pour en arriver à cette conclusion, l’association de consommateurs a fait analyser 150 fruits en laboratoire.
En tout, ce sont plus de 85 substances qui ont été trouvées. Dans le détail, c’est le raisin qui contient le plus de résidus (15 en moyenne). Puis viennent les fraises (14), les poires (12) et les pommes (11).

Vous croyez que laver les fruits suffit ? Détrompez-vous ! Les scientifiques ont analysé des pommes qu’ils ont trié en trois groupes. Le premier a été analysé tel quel, le deuxième passé sous l’eau pendant dix secondes et le troisième a été épluché. Le laboratoire a remarqué que les pommes analysées brutes contenaient neuf molécules de pesticides contre huit pour celles lavées. Les pommes épluchées étaient encore marquées par six résidus différents.

Pourquoi ces méthodes ne sont-elles pas efficaces ? Car les engrais sont conçus pour être absorbés par la plante, s’attaquent aux parasites à l’intérieur du fruit et restent donc dans la chair. Quant aux pesticides appliqués en surface, ils sont difficilement solubles dans l’eau.

La solution ? Manger des fruits bio. Ils ne contiennent aucun pesticide, ils sont donc excellents pour la santé. Sn panier sous le bras, on fait la tournée des producteurs locaux, qui vous livreront des fruits directement cueillis sur l’arbre.

Lire aussi Encore plus d’oméga-3 dans les produits bio

Publié le dans Check-up

Sur le même thème