Un œuf par jour contre le diabète

© Istock/Getty Images

Une pomme par jour éloigne le médecin, dit le proverbe. Il semblerait qu’on puisse adapter l’adage aux œufs. On savait déjà qu’en consommer régulièrement pouvait s’avérer bénéfique pour prévenir des troubles cardiovasculaires. Manger un œuf par jour pourrait de surcroit faire baisser le risque de contracter un diabète de type 2. Cette découverte a été faite par une équipe de chercheurs de l’Université de d’Eastern Finland qui a analysé le sang de 239 hommes.

Les volontaires ont été divisés en quatre groupes de consommateurs d’œufs. Groupe 1 : les gros mangeurs (un œuf par jour) ; groupe 2 : les petits mangeurs (deux œufs par semaine) ; groupe 3 : les consommateurs d’œufs diabétiques ; groupe 4 : les consommateurs d’œufs non diabétiques. L’étude a porté sur presque 20 ans. Résultat ? Les échantillons sanguins des hommes du groupe 1 contenaient des molécules lipidiques similaires à ceux du groupe 4. En outre, le sang des hommes du groupe 3, malades du diabète, contenaient des molécules similaires à celles du groupe 2 qui mangeaient peu d’œufs.

D’autres recherches sont nécessaire pour affiner les conclusions de cette étude, mais il semble bien qu’il existe des substances générées par la consommation d’œufs (raisonnable, sinon c’est le cholestérol) à même de réduire les risques de diabète. Un petit œuf à la coque le matin ?

Diabète : 5 signes qui doivent alerter

Publié le dans Check-up

Sur le même thème