Migraine : un traitement préventif arrive !

iStock / Gettyimages

Les 12 millions de migraineux (un français sur cinq) le savent bien : les traitements actuellement disponibles ne permettent pas de prévenir la survenue de ces maux de tête violents. Le marché est juteux et les laboratoires investissent en masse pour venir à bout de cette pathologie handicapante au quotidien. Une nouvelle étape vient d’être franchie avec le lancement d’un nouveau traitement préventif des migraines épisodiques (c’est-à-dire 4 à 14 jours de céphalées par mois), baptisé Aimovig (laboratoire Novartis). L’erenumab, son principe actif, réduirait la durée des épisodes migraineux de 1 à 2,5 jours par mois d’après les résultats des 3 essais cliniques menés par le groupe pharmaceutique suisse.

Cet anticorps monoclonal est le premier traitement biologique spécifiquement conçu pour la migraine. Il agit en bloquant un récepteur, qui joue un rôle important dans la survenue de ces maux de tête violents. Le médicament s’administre par injection sous-cutanée par le patient lui-même (le stylo ressemble à celui utilisé par les diabétiques), chaque mois.

Si sa date de commercialisation en France n’est pas encore connue (des négociations sont notamment en cours quant à son coût), le traitement – bien toléré – a été approuvé aux Etats-Unis il y a quelques mois et vient de recevoir fin août une autorisation de mise sur le marché européen. Un espoir pour les malades chroniques dont la vie quotidienne est gâchée par ces douleurs, qui s’accompagnent parfois d’intolérance au bruit, à la lumière, de nausées, etc.

Lire aussi

Migraine : attention danger pour le cœur !

Publié le dans Check-up

Sur le même thème