Le miel, un médicament pur sucre !

iStock

Pansement, sirop, stimulant sexuel… On a au moins 5 bonnes raisons de faire notre miel de ce produit phare de la ruche.

Il bichonne la flore intestinale
Sa richesse en probiotiques, les fameux lactobacilles, favorise l’entretien de la microflore intestinale, elle-même essentielle pour un bon fonctionnement du système digestif ou immunitaire. Pour en bénéficier, mieux vaut privilégier le miel frais, récolté dans les 30 jours précédents.

Il adoucit la gorge
Grâce à ses nombreux antioxydants, il aide à combattre les infections à l’origine du rhume. Sa teneur en sucre (80 %) entraîne aussi une hypersécrétion de salive et de mucus. Bilan : les toux sèches n’y résistent pas !

Il stimule l’immunité
Comment ? Toujours grâce aux fameux antioxydants anti-infectieux. Il dispose également de propriétés anti-bactériennes utiles pour tenir les microbes à distance. Cerise sur le gâteau, il booste le tonus et apporte un véritable coup de fouet.

Il fait office de viagra naturel
Sa teneur en bore favorise la dilatation des vaisseaux sanguins permettant ainsi l’érection. En prime, cet oligo-élément augmente le taux de testostérone dans le sang, une hormone associée à la performance sexuelle. Et hop, une cuillère dans le thé !

Il aide la peau à cicatriser
Une enzyme spécifique, la gluco-oxydase, fait merveille pour venir à bout des petits bobos. Et la présence de peroxyde d’hydrogène empêche les bactéries de se développer. Parfait pour assainir les petites plaies superficielles.

La santé est dans la ruche
Il n’y a pas que le miel qui nous veut du bien. Le pollen (à choisir congelé pour optimiser ses qualités) participe à la bonne marche de nombreuses fonctions organiques, et la gelée royale (de préférence fraîche) se révèle parfaite pour retrouver du tonus.

Lire aussi Comment sucrer autrement ?

Publié le dans Check-up

Sur le même thème