Méditation : 5 trucs pour s’initier

iStock

Découvrez nos cinq commandements pour débuter la méditation.

Dépasser ses a priori. Oublié graines ou floklore « bouddistico-néo-baba », la méditation n’est pas une science ésotérique. Des gens très sérieux pratiquent. Encore un doute ? Dites-vous, comme Confucius, que si cela ne vous fait pas de bien, cela ne fait pas de mal.

Ne pas voir trop grand. Il ne s’agit pas de vous dégoûter. Cinq minutes quotidiennes, c’est déjà très bien.

Jouer avec soi-même. Méditer c’est être pleinement présent à vous-même et donc aux autres. Quand vous cuisinez, faites le marché, bricolez, interrogez-vous : que suis-je en train de faire ? Cette simple pensée vous ramène immédiatement au présent. Bingo, c’est déjà de la méditation.

Fusionner avec sa respiration. Avoir conscience de son souffle peut suffire à atteindre l’état méditatif. Le plus souvent possible, inspirez et ressentez l’air frais qui pénètre dans vos narines. En expirant, éprouvez l’air chaud. Facile !

Etre assidu. Toutes les études le prouvent, mieux vaut cinq minutes par jour qu’une heure toutes les deux semaines. Si le cerveau est sollicité quotidiennement pendant un mois on assiste à des transformations neuronales phénoménales. Un mois, on vous dit…

Faites notre test : quelle méditation est faite pour vous ?
Lire aussi : Méditation : ses vertus santé

Publié le dans Check-up

Sur le même thème

Méditation, l’appel du Om

La porte claque. Erika, 68 ans pose ses cabas. Contre toute attente, elle ne s’effondre pas dans son canapé. Mais s’assoit calmement sur son zafou (coussin zen).[...]