Prédire Alzheimer avant les premiers symptômes ?

© Istock/Getty Images

Développerez-vous un jour la maladie d’Alzheimer ? La question fait certes frémir, mais si dans votre famille, des proches en souffrent, vous vous l’êtes sûrement posée. La science permettra bientôt d’y répondre. Des chercheurs de l’université McGill, au Canada, ont en effet mis au point un logiciel d’intelligence artificielle capable de détecter les signes de démence deux ans avant l’apparition des premiers symptômes.

Les scientifiques se sont servis d’imageries cérébrales de patients atteints de déficit cognitif léger pour mettre au point l’algorithme. Ce dernier se base sur le taux de protéine amyloïde dans le cerveau – son accumulation étant un signe annonciateur d’Alzheimer – pour déterminer s’il y a un risque élevé ou non.

Selon l’étude, parue dans la revue Neurobiology of Aging, le logiciel aurait une précision de l’ordre de 84 %. Ça fait quand même une marge d’erreur non négligeable, nous direz-vous. Mais les chercheurs canadiens espèrent intégrer d’autres biomarqueurs pour pouvoir affiner la capacité de prédiction de leur outil. Et ils mènent actuellement des tests sur des personnes malades pour vérifier sa fiabilité.

Ce qui représente toutefois un certain espoir, car même s’il n’existe pas à ce jour de traitement contre la pathologie, il est possible de ralentir sa progression… à condition de s’y prendre à temps.

Lire aussi Contre Alzheimer, mets de l’huile (d’olive) !

Publié le dans Check-up

Sur le même thème