L’excès de sucre, dangereux pour notre cerveau ?

IStock

On savait que l’abus du sucre n’était pas bon pour notre balance. On découvre que c’est également mauvais pour notre cerveau. Une récente étude menée par l’université d’Otago, en Nouvelle-Zélande, révèle qu’une consommation excessive de glucose peut nuire à nos performances intellectuelles et affecter nos capacités cognitives.

Les recherches ont porté sur 49 personnes qui ont bu des boissons contenant du sucre sous différentes formes : glucose (sucre brut), sucrose (sucre de table), sucralose (édulcorant), fructose (sucre issu des fruits). Les performances cognitives des participants ont ensuite été analysées : ils ont dû répondre à des tests et ont été évalués sur leur délai de réponse et leur capacité de calcul. Les résultats ont montré que ceux qui avaient consommé du glucose ou du sucrose avaient des performances beaucoup plus faibles que ceux qui avaient absorbé du sucralose ou du fructose.

« Le niveau d’attention semble décliner après la consommation de glucose, explique Mei Peng, co-auteure de l’étude. La chercheuse compte poursuivre ses travaux pour mieux comprendre ce processus : « La recherche future devra quantifier comment les différentes régions du cerveau évoluent après la consommation de sucre – en utilisant les techniques de neuro-imagerie. » Vous voulez garder un cerveau au top, une bonne concentration, une mémoire performante, des capacités d’apprentissage convenables ? Une seule solution : limiter les sucreries industrielles…

Lire aussi

Comment sucrer autrement ?

Publié le dans Check-up

Sur le même thème