Vélo : électrique ou pas, les mêmes bienfaits pour la santé !

iStock / Gettyimages

Le vélo à assistance électrique est, comme son nom l’indique, un vélo et non pas un auxiliaire pour fainéant… comme on l’entend souvent ! Et c’est désormais prouvé. En matière de prévention de l’obésité ou des maladies cardio-vasculaires, il est aussi efficace que le vélo traditionnel ! Telles sont les conclusions de chercheurs suisses (université de Bâle) qui ont suivi 32 adultes en surpoids et/ou sédentaires. Ils devaient rouler au moins 6 kilomètres par jour, pendant trois jours par semaine au moins. La moitié a été équipée d’un vélo électrique et l’autre d’une bicyclette classique.

Des effets positifs sur la santé cardiaque ont été constatés par les scientifiques dans les deux groupes dès quatre semaines d’entraînement. Mieux : l’amélioration des performances des volontaires était similaire ! Preuve que l’assistance électrique de la machine n’est que peu utilisée et que la motivation des participants était « boostée » par ce petit renfort bienvenu, qui aplanit les montées et les difficultés.

Utiliser quotidiennement, le vélo électrique pourrait donc faire baisser les risques de mortalité par maladies cardio-vasculaires. Un argument de poids pour encourager les plus réticents, qui ne pratiquent plus de sport ou qui veulent entretenir leur forme. Seul frein à lever : le prix. Comptez 1 200 € pour un modèle correct (certaines communes offrent une participation).

Lire aussi

Le vélo, un super anti-coup de pompe !

Publié le dans Check-up

Sur le même thème