Le sommeil, votre nouvel antioxydant !

© Istock/Getty Images

Ce n’est pas franchement un scoop, mais pour être en bonne santé, mieux vaut dormir. On sait que l’absence de sommeil est la cause de nombreux maux, de la dépression aux pathologies cardio-vasculaires en passant par les maladies neuro-dégénératives. Mais si on connaissait les conséquences des insomnies, on ignorait la cause des bienfaits du sommeil.

Des chercheurs ont semble-t-il trouvé l’explication. Faire de gros dodos favoriserait les processus antioxydants, responsables du stress oxydatif et donc soupçonnés de déclencher de nombreuses maladies par la dégradation des cellules.

Pour parvenir à ces conclusions, ils ont empêché des mouches de dormir (pas en mettant la musique trop fort mais en les modifiant génétiquement à cette fin) et ont observé que ces insectes insomniaques étaient tous victimes d’un stress oxydatif important. En poussant leurs investigations, les scientifiques ont aussi découvert que réduire le stress oxydatif dans le cerveau réduisait le besoin de sommeil. Il semblerait donc également que le stress oxydatif augmente le besoin de dormir.

Pour résumer : si vous ne voulez pas être obligés de vous gaver de curcuma et de brocoli (deux aliments réputés pour être de bons antioxydants), dormez bien. Si vous dormez mal, vous fabriquerez du stress oxydatif qui vous fatiguera et pourra, éventuellement, vous rendre malade.

C’est un peu fatiguant toutes ces explications, vous ne trouvez pas ? Nous on va se coucher. Sans stress.

Publié le dans Check-up

Sur le même thème