L’ail, il a tout bon !

© Istock/Getty Images

Sa puissance odoriférante en rebute plus d’un. Et pourtant, cette plante très ancienne compte parmi les aliments de choix pour bichonner notre santé.

Il possède des vertus anticancer
L’ail contient de la quercétine, molécule antioxydante qui permettrait de réduire les risques de cancer du poumon. Il renferme également de l’allicine, un composé qui diminuerait de 30 % le risque de tumeurs de l’intestin. Le meilleur moyen de profiter de toutes ses vertus reste de le consommer cru, écrasé ou haché.

Il est antimicrobien
Ce condiment a aussi le chic pour éliminer les microbes ! Il sert par exemple à désinfecter les petites coupures et autres bobos du quotidien. Frottez une gousse coupée en deux sur la plaie, laissez agir quelques minutes, rincez à l’eau claire et le tour est joué !

Il prévient les maladies cardio-vasculaires
Hypertension, infarctus, cholestérol : l’ail pourrait nous en prémunir. Celui-ci travaille en effet au ralentissement de la progression de l’athérosclérose (fabrication de plaques de graisse sur les parois des artères), elle-même responsable des accidents cardio-vasculaires. Raison de plus pour le mettre au menu !

Il contribue à détoxifier l’organisme
Grâce au soufre qu’il renferme, il participe à l’évacuation des toxines de l’organisme, notamment par le biais du foie. Vous pouvez en consommer quotidiennement ou sous forme de cure de teinture mère d’ail des ours (en pharmacie), à raison de 15 à 20 gouttes dans un verre d’eau, chaque jour durant trois semaines.

Il aide à lutter contre les maux de gorge
Vous avez la gorge qui picote ? Mixez 6 gousses, ajoutez 2 cuillères à soupe de miel et le jus d’un demi-citron. Mélangez bien. Voilà le sirop qui calmera votre petite toux si agaçante (1 cuillère à café à laisser fondre sous la langue).

Lire aussi

Alimentation anticancer : éviter les faux-amis

A perdre haleine

Mâcher quelques feuilles de persil ou de menthe fraîche, des grains de café, d’anis, de cardamome ou encore de coriandre en même temps que de l’ail bloque ses fumets malodorants. En prime, cela permet également de mieux le digérer.

Publié le dans Check-up

Sur le même thème