La vitamine C, nouvelle alliée contre le cancer ?

Crédit : iStock-Getty images

Plusieurs centaines d’études scientifiques ont été menées depuis cinquante ans sur les effets de la vitamine C. On sait déjà qu’une supplémentation en acide ascorbique aide à lutter contre la fatigue, réduit la durée des rhumes hivernaux et booste le système immunitaire. Mais qu’en est-il sur le cancer ? Il a été prouvé que cette super-vitamine pouvait diminuer les effets secondaires de la chimiothérapie. Mais permettrait-elle de combattre les cellules cancéreuses ? De nombreuses études ont été menées ces dernières années, avec des conclusions contradictoires. La dernière en date*, menée par des chercheurs américains, offre une nouvelle lueur d’espoir. Ces scientifiques de l’université d’Iowa (États-Unis) ont testé les effets d’une combinaison de traitement : chimiothérapie ou radiothérapie avec une injection massive (en intra-veineuse ) de la fameuse vitamine C.

Leurs résultats ? Cette super-concentration a été capable d’inhiber la croissance des cellules cancéreuses du pancréas et du poumon, deux des cancers les plus meurtriers. Ils ont observé que l’état des patients participants à l’essai s’est amélioré. Les chercheurs doivent maintenant confirmer leur piste en prouvant une amélioration de leur survie.

En attendant de prochaines études, pas question de se gaver d’oranges pressées (le niveau de vitamine C de l’étude est impossible à atteindre par voie orale) au risque d’accélérer gravement le transit et le développement de calculs rénaux.

* parue dans Redox Biology

Lire aussi De la vitamine C contre la cataracte

Publié le dans Check-up

Sur le même thème