Huile d’olive + sommeil : le combo gagnant contre la crise cardiaque

iStock / Gettyimages

Les aliments riches en acides gras insaturés tels que l’huile d’olive protègent des maladies cardiovasculaires et de l’AVC, on le sait. Ils favorisent des taux plus élevés d’une protéine (appelée ApoA-IV) empêchant la formation de caillots sanguins, selon des chercheurs canadiens qui publient leur étude dans Nature Communications. Ils montrent que l’huile d’olive permettrait de se protéger contre l’agrégation plaquettaire entraînant crises cardiaques et accidents vasculaires cérébraux (AVC).

D’après les résultats de ces chercheurs de Toronto*, après avoir mangé un repas contenant des graisses insaturées, les taux sanguins de cette protéine augmentent, ce qui réduit le nombre de liaisons plaquettaires et contribue à diminuer l’inflammation et donc le risque de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral.

Par ailleurs, les scientifiques ont découvert que la fameuse protéine suit un rythme circadien. «  Elle est plus active la nuit et moins le matin, ce qui pourrait expliquer que le risque d’accident cardio-vasculaire est plus élevé le matin » commente Heyu Ni, principal auteur de l’étude.

Pour optimiser au maximum les effets bénéfiques des acides gras insaturés, il faudrait donc combiner alimentation équilibrée et sommeil réparateur. Vous prendrez bien une cuillère d’huile d’olive (extra vierge s’il vous plaît) au coucher, non ?

Lire aussi

Une méthode étonnante pour rééduquer le cerveau après un AVC

Publié le dans Check-up

Sur le même thème