Grippe : attention messieurs !

Crédit : iStock-Getty images

Votre homme se lamente car il a attrapé la grippe et ça vous énerve ? Vous le trouvez trop douillet ? Erreur ! Réconfortez-le !

Alors que le virus hivernal commence à s’installer sur le territoire (huit régions sont en phase pré-épidémique selon Santé publique France, mais il est encore temps de se faire vacciner), une nouvelle étude explique qu’une « grippe d’homme » existerait belle et bien. Quèsaco ? Des chercheurs américains avaient déjà découvert que ces messieurs attrapent plus facilement la grippe que les femmes. En cause : la testostérone qui jouerait un rôle immunosupresseur, c’est-à-dire qui affaiblit leur (petit) organisme. Une nouvelle étude, de scientifiques de l’université St John’s cette fois*, montre qu’elle serait aussi plus virulente chez eux, avec davantage de symptômes.

Certes leur expérience, qui conclut que les femelles ont un système immunitaire plus costaud que les mâles, a été menée chez la souris. Mais d’autres chiffres montrent que cela peut être extrapolé aux hommes. Deux études, menées à Hong Kong et aux États-Unis, ont déjà montré que les hommes avaient un risque plus élevé d’hospitalisation et de décès des suites de la grippe.

Une bonne raison de le choyer et de le plaindre… Ils adorent ça en plus 😉

* parue dans le très sérieux British medical Journal

Lire aussi Des galipettes pour lutter contre la grippe ?

Des galipettes pour lutter contre la grippe ?

Publié le dans Check-up

Sur le même thème