Diabète : attention au sel aussi !

Crédit : iStock

Faire du sport et limiter sa consommation de sucre est une mesure bien connue pour lutter contre le diabète de type 2, une maladie qui touche plus de 3 millions de Français. Ce que l’on sait moins, c’est qu’ajouter du sel à ses repas augmenterait l’absorption du sucre et donc élèverait son taux dans le sang, un indicateur que les patients doivent surveiller.

Des chercheurs israéliens ont été les premiers à noter cette influence du sodium sur la glycémie en 2015. Une équipe lilloise de l’Inserm vient de publier à son tour des résultats* obtenus chez le miniporc (dont la physiologie digestive est très proche de celle de l’homme), qui vont dans le même sens.

Selon les scientifiques, il faudrait éviter de manger simultanément du sucre et du sel au cours d’un repas. Terminé, donc, les délicieux plats tendance « sucré-salé ». Ces conclusions ouvrent aussi la voie à de nouveaux traitements pharmacologiques de la maladie : des molécules, qui inhiberaient de façon ciblée le transporteur sodium-glucose intestinal, montrent des premiers résultats prometteurs chez l’homme, souligne l’Inserm.

* Dans la revue Cell Metabolism.

Lire aussi Boissons sucrées : tolérance zéro

Publié le dans Check-up

Sur le même thème