Des probiotiques pour prévenir l’ostéoporose ?

iStock / Gettyimages

Les probiotiques (bactéries, champignons, levures…) sont des milliards à coloniser notre intestin. Ces bonnes bactéries ne font pas que protéger le système digestif. Un déséquilibre de notre flore intestinale est à l’origine de l’apparition de certaines maladies, en modulant la réponse de notre système immunitaire. Le microbiote pourrait venir en renfort des traitements anticancéreux par exemple.

Une nouvelle étude*, menée par des chercheurs de l’université de Göteborg (Suède), s’est intéressée aux effets des probiotiques sur une pathologie typique des seniors, en particulier les femmes ménopausées : l’ostéoporose.

Ils ont demandé à un groupe de 90 femmes de 75 à 80 ans, à faible densité minérale osseuse, de prendre soit un complément alimentaire contenant la bactérie Lactobacillus reuteri (une de celles qui colonisent notre microbiote) soit un complément placebo, pendant un an. À l’issue de l’expérience, ils ont mesuré la perte osseuse par scanner. Et ont constaté que les femmes qui avaient pris ces bactéries actives avaient perdu moitié moins de tissus osseux que celles qui avaient reçu le complément placebo. C’est la première fois qu’une étude montre que les bactéries intestinales peuvent modifier le squelette chez l’homme (de telles conclusions avaient déjà été faites sur la souris). Et même si l’effet bénéfique constaté était assez minime en comparaison de celui des médicaments utilisés pour traiter l’ostéoporose (les bisphosphonates en première intention), cette étude suggère que la prise de ces compléments pourrait être envisagée en prévention de la perte osseuse dès 50 ans.

Chaque année en France, plus de 376 000 fractures sont dues à l’ostéoporose.

* dont les résultats sont publiés dans le Journal of Internal Medicine

Lire aussi

Ostéoporose : un médicament suspecté d’augmenter… les fractures !

Publié le dans Check-up

Sur le même thème

Quels probiotiques pour moi ?

Longtemps vantés pour leurs bienfaits sur le microbiote intestinal, les probiotiques ont récemment fait l’objet d’études remettant en cause leur efficacité. Ils[...]