De la mélatonine pour faire baisser la tension ?

Crédit : iStock-Getty images

Une nouvelle étude réalisée chez des personnes âgées (80 ans en moyenne) suggère que la mélatonine, plus communément appelée hormone du sommeil, pourrait faire baisser la pression artérielle de sujets hypertendus. Cette hormone, naturellement synthétisée par l’organisme, régule notre rythme circadien, indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Or ce rythme veille/sommeil est perturbé en cas d’hypertension et d’âge avancé.

Des chercheurs d’Indianapolis (États-Unis) ont suivi pendant trois semaines 63 patients âgés et hypertendus. Chaque soir, à 22h30, ils ont reçu une faible dose de mélatonine (1,5 mg). Résultats* : un effet hypotenseur net et une fréquence cardiaque stabilisée. La pression artérielle systolique a diminué fortement entre 3 heures et 8 heures du matin, une période à risque pour les AVC et les crises cardiaques. Sans compter que les patients ont mieux dormi !

La mélatonine pourrait donc être intégrée en complément du traitement habituel contre l’hypertension. Pas question pour autant de se ruer sur la molécule (en vente libre, on la trouve facilement pour lutter contre les effets du décalage horaire ou faciliter l’endormissement) : parlez-en à votre médecin traitant avant d’envisager une telle supplémentation.

* Parus dans la revue Current Aging Science.

Lire aussi Pourquoi les lève-tôt ont tout bon

Publié le dans Check-up

Sur le même thème