Contre le diabète, forcez sur le… brocoli !

Crédit : iStock-Getty images

Et si le brocoli avait tout bon ? On prêtait déjà au crucifère des vertus anticancer (grâce à sa teneur en composés anti-inflammatoires), détox (c’est un légume diurétique), contre l’ostéoporose (grâce à la vitamine K qu’il contient)… Il diminue les risques de maladie cardio-vasculaire chez la femme ménopausée. Une nouvelle étude parue dans la revue Science Translational Medecine montre qu’il serait aussi un partenaire de choix pour les patients diabétiques de type 2 (principalement les personnes en surpoids et les seniors).

Des chercheurs suédois se sont intéressés au mécanisme de production de glucose par le foie, plus élevé en cas de diabète. Il existe des médicaments, dits antidiabétiques, comme la metformine, qui permettent de diminuer l’excès de sucre dans le sang sans pour autant favoriser la sécrétion d’insuline. Mais ils ne sont pas dénués d’effets secondaires. Or, l’équipe de scientifiques vient de montrer que le sulforaphane, un antioxydant contenu dans le brocoli et déjà étudié pour le traitement du cancer et des maladies inflammatoires, serait aussi efficace pour limiter cette production de glucose par le foie. Reste maintenant aux chercheurs à développer un complément alimentaire ou un médicament à base de cet antioxydant.

D’ici là, on met le brocoli et d’autres choux (Bruxelles, chou-fleur…) au menu sans hésiter (ni râler !) : ils sont une mine de bienfaits pour la santé.

Lire aussi Des brocolis contre l’oubli

Publié le dans Check-up

Sur le même thème