Pour le cœur, les meilleurs produits laitiers sont…

iStock / Gettyimages

Ceux qui sont fermentés ! D’après une étude de l’université de Finlande orientale, yaourts, fromages ou encore kéfir de lait (cette boisson originaire du Caucase) limiteraient le rétrécissement des artères, contrairement au lait, un produit non fermenté.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont suivi les habitudes alimentaires de 2 000 hommes pendant vingt ans. Ils ont observé s’ils avaient eu des maladies coronariennes et ont établi que ceux qui consommaient des produits laitiers fermentés (avec moins de 3,5 % de matières grasses) avaient un risque cardio-vasculaire diminué de 26 % par rapport à ceux qui en consommaient peu. Quant aux gros buveurs de lait (1 litre par jour), ils avaient un risque accru de maladies cardiaques.

Les composés qui se forment lors de la fermentation doivent être à l’origine de ces effets protecteurs sur la santé cardiaque. Déjà, il y a quelques mois, une étude avait montré que le kéfir possédait un effet antihypertenseur (autrement dit, il aurait la capacité de faire baisser la pression artérielle) chez les rats. Ces probiotiques naturels à bactéries multiples n’ont donc pas uniquement un intérêt sur les pathologies digestives.

On trouve des graines de kéfir de lait (que l’on achète déshydratées) sur Internet et dans les magasins bio. Après les avoir plongé dans du lait (de vache, de brebis…), on obtient un liquide crémeux dont la consistance et le goût rappellent le lait battu. Si vous n’êtes pas adepte, pensez à varier les produits laitiers (yaourt, fromage blanc, fromage peu gras…) pour entretenir vos artères.

Lire aussi

Pourquoi les aliments fermentés ont tout bon

Publié le dans Check-up

Sur le même thème