Chien, chat… ils boostent la santé des seniors !

© iStock/Getty images

Leur présence réconfortante nous assure un bien-être quotidien. Mais ce n’est pas tout. Nos fonctions cardio-vasculaires peuvent aussi leur dire merci ! Tour d’horizon des atouts santé des animaux sur leurs maîtres.

Ils éloignent le docteur
Une étude internationale parue en 2003 montrait que les propriétaires d’animaux de compagnie étaient en meilleure santé que les non-propriétaires et fréquentaient moins les cabinets : ils se rendraient de 15 à 20 % moins souvent chez leur médecin traitant. Et toc !

Ils nous font bouger
Les propriétaires de chien marchent logiquement davantage que les autres pour sortir Médor. Cette augmentation de l’activité physique (estimée à 12 % chez les plus de 65 ans) contribue à préserver la santé et la jeunesse. Bien joué !

Un antidépresseur naturel
C’est la fameuse ronron thérapie : les fréquences basses des ronronnements du chat auraient, en plus d’abaisser la tension artérielle et le rythme cardiaque du câliné, des vertus antidépressives, qui dopent le moral des personnes âgées. Et caresser notre chien ou notre chat stimulerait la production de dopamine, une des hormones du bien-être.

Un effet protecteur sur le cœur
Les propriétaires d’animaux vivraient plus vieux que les autres ! La présence d’amis à quatre pattes diminuerait en effet le risque cardiaque, avec des effets positifs sur la tension, le cholestérol… Magique !

Ils animent les maisons de retraite
Les initiatives en faveur de la présence d’animaux de compagnie dans ces structures d’accueil se multiplient. Les chiens, en particulier, permettent de recréer du lien social : grâce à leur seule présence, ils rompent la solitude et motivent le dialogue entre personnes âgées. Et qui dit échanges dit impact positif sur la santé (on sait que la solitude augmente le risque de mortalité prématurée). CQFD !

Lire aussi Langage : votre chien comprend mieux que vous ne le pensez

Publié le dans Check-up

Sur le même thème